Foot Afrique Zimbabwe : Le championnat suspendu après des violences lors d’un match



Le Zimbabwe a suspendu son championnat de première division, après des violences lors d’un match de la ligue professionnelle.

L’Association zimbabwéenne de football (ZIFA) a annoncé que la Premier Soccer League (PSL) du Zimbabwe a suspendu tous ses matchs jusqu’à nouvel ordre. Les évènements se sont produits dimanche à Bulawayo au sud-ouest de Harare, la capitale zimbabwéenne. C’était au stade Barbour Fields, où un supporter a même attaqué un arbitre. Des clôtures de périmètre ont été renversées et le filet de l’un des buts a été déchiré par les fans des Dynamos lors de leur match contre les Highlanders.

Les troubles ont éclaté juste après l’heure de jeu, quand un joueur des Dynamos s’est blessé à la jambe après un tacle adverse. Les affrontements se sont propagés sur le terrain de jeu, mais le calme semblait revenu et le match a repris après 15 minutes. Cependant, les incidents se sont reproduits en fin de partie, lorsque les Highlanders ont pris les devants, forçant l’abandon du match.

Il s’agissait du deuxième incident de ce type, après celui d’avril dernier lors d’un autre match impliquant les Highlanders. Le pays est écarté du football international depuis février 2022 par la FIFA.


Articles récents