CAN Féminine 2022 [CAN 2022] – Gabriel Zabo (coach du Cameroun) : « Nous aurons un match très difficile contre le Togo »

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Tenu en échec par la Zambie (0-0), le Cameroun veut gagner son premier match de la CAN Féminine 2022 et compte bien le faire contre le Togo, son deuxième adversaire dans le groupe B. Présent en conférence de presse d’avant-match, Gabriel Zabo, le sélectionneur des Lions, n’a pas caché ses intentions, même s’il est conscient que rien ne sera facile. Pour lui, il va falloir battre le Togo après le faux pas contre la Zambie. Ses propos sont recueillis par Dounia Mesli, envoyée spéciale d’Africa Top Sport au Maroc.

 

Journaliste : Quelles sont vos attentes en ce qui concerne le match contre le Togo ?

Gabriel Zabo : Mes attentes sont claires et nettes, il faut gagner, surtout après le nul concédé contre la Zambie. Un match qu’on avait à cœur de remporter mais malheureusement on n’a pas pu le faire et ce n’était pas faute de n’avoir pas essayé. Aujourd’hui il va falloir qu’on gagne contre le Togo pour pouvoir avoir notre destin entre nos mains.

Comment le Cameroun se prépare pour le match contre le Togo ?

C’est difficile de rencontrer une équipe qui vient de perdre parce qu’elle n’acceptera pas perdre pour la deuxième fois. Nous savons que nous aurons un match très difficile contre le Togo. Mais nous avons décelé là où nous avons fait des erreurs contre la Zambie et c’était au niveau de la finition. Nous avons travaillé la finition hier et nous allons la peaufiner aujourd’hui tout en souhaitant que les ballons arrivent et rentrent au fond. Le match sera difficile mais nous allons nous battre pour avoir toutes les chances de notre côté.

Pour vous, est-ce que l’équipe togolaise est prenable après avoir regardé sa prestation contre la Tunisie ?

Toute les équipes sont prenables et toutes les équipes seront difficiles à jouer. Surtout quand il s’agit du Cameroun, les adversaires vont se préparer en conséquence. Le Togo a perdu contre la Tunisie mais cela ne signifie pas que c’est un gage de victoire pour nous. On va les prendre sur leurs points faibles et essayer de les contrarier sur leurs points forts. Nous allons aussi corriger nos défaillances du match passé. Mais ce qui est sûr c’est que le Togo ne jouera pas le même match qu’il a joué contre la Tunisie. Demain, les Togolaises vont nous rencontrer avec d’autres armes et beaucoup de corrections dans leur jeu. C’est à nous d’aller chercher cette victoire et ça va se jouer sur le mental.

Coach, on sera dans l’obligation d’une victoire demain et ce sera donc un match sous pression. Comment arrivez-vous à préparer mentalement l’équipe pour lui faire aborder le prochain dans la sérénité ?

Ce que je veux faire savoir est que les sportifs de haut niveau jouent avec la pression. Si vous n’avez pas la pression cela veut dire que votre marge de progression ne sera pas importante. Maintenant, il va falloir transformer cette pression en un facteur motivant pour qu’elle n’inhibe pas. Et c’est aux cadres de l’équipe de pouvoir canaliser les nouvelles.

Les Togolaises disent qu’ils jouaient la première place du groupe mais qu’après la défaite contre la Tunisie, qu’elles ambitionnent de prendre la deuxième place. Quelles est la position du Cameroun par rapport à cela ?

C’est tout à fait légitime qu’on ait des ambitions quand on joue une compétition. C’est leur ambition d’aller au deuxième tour. Mais c’est à nous de les contrarier. Sans vous mentir, dans cette poule, tout le monde peut gagner. Et nous avons la ferme conviction que nous allons passer. On verra demain sur le terrain.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.