CAN Féminine 2022 [CAN 2022]- Mame Moussa Cissé (coach Sénégal) « On a eu la chance et le mérite d’avoir contrôlé cette équipe Burkinabè »



Le Sénégal a battu le Burkina Faso lors de son deuxième match de la CAN féminine. Les joueuses de Mame Moussa Cissé décrochent  pour la première une qualification historique pour le second tour de la CAN. Selon le sélectionneur des Lionnes de la Teranga cette victoire toute historique, fait naître en cette équipe des ambitions beaucoup plus grandes.

 

ATS-Journaliste : Coach avec cette victoire vous êtes plus ou moins tranquille avant le 2e tour?

Coach : On est très contents de cette victoire avant le 3e match, elle nous propulse en quarts de finale. On aura pas la pression de la qualification surtout que le troisième sera contre le pays organisateur le Maroc. Il faut féliciter les filles pour cette grosse performance cela n’était pas évident du tout dans un contexte assez difficile par rapport à un manque de fraîcheur et à un fatigue physique qu’elles ont senti mais elles ont su répondre aux exigences du haut niveau. En deuxième période nous avons su apporter des changement en attaque. Félicitations aux joueuses, le travail continue, on va se concentrer sur ce match là pour bien préparer le prochain tour. L’objectif est de terminer premier de ce groupe.

ATS-Journaliste : En dehors du penalty, coach Cissé que retenez-vous de cette confrontation?

Coach : Un match équilibré avec deux belles équipes. Le Burkina a une belle équipe et défends bien ses arguments dommage pour elle. Nous avons essayé de contrôlé le match, on n’a pas été trop mis en difficulté par cette équipe burkinabè. On a eu la chance et le mérite d’avoir contrôlé cette équipe, on a les causer des problèmes en défense pour pouvoir marquer ce but. On assisté à un beau match dont on sort victorieux et c’est beau d’autant qu’on vient de se qualifier en quarts de finale c’est historique.

ATS-Journaliste : Avez-vous des nouvelles du joueuse sortie sur civière et est-ce que les deux matchs contre le Cameroun vous ont vraiment aidé à entrer dans cette compétition?

Coach :  Celle qui a marqué le premier but elle a joué c’est le N10, celle qui n’a pas joué c’est celle sur qui le penalty a été fait lors du premier match. Pour la fille sortie sur civière on a eu un peu peur, pour l’instant je n’ai pas de ses nouvelles mais je vais voir avec le staff médical, elle a été inconsciente quand elle a eu ce choc et ça s’est passé devant moi. Elle a eu un choc frontal très douloureux, j’espère qu’il n’y aura rien de cassé pour les 2 joueuses et qu’elles pourront vite retrouver la compétition. Elle a fait un match extraordinaire ce soir.  Les matches contre le Cameroun nous ont beaucoup aidé. Les matchs très rapprochés et de haut niveau nous ont permis de réaliser ce résultat aujourd’hui. Encore merci au Cameroun pour ces matches.

ATS-Journaliste : Est-ce qu’on peut voir le Sénégal faire en quarts pour espérer une place en demi-finale?

Coach : Plus on joue, plus l’appétit vient, mais on prendra les matches un par un. Sur certains points on doit évolué de notre côté on continue notre apprentissage. Il y a des problèmes que l’on doit rectifier dans cette équipe, plus on avance dans la compétition, ça va être très serré, le niveau va être plus élevé, il faut travailler à coucher notre niveau de jeu et  éviter certaines erreurs. Elles sont jeunes, mais elles ont réussi à faire cette performance en moins de deux jours c’est exceptionnel. On va essayer de gagner le troisième match pour essayer d’installer la confiance définitivement. Si on peut décrocher une place en demi-finale on le fera, on se battra pour cela parce que c’et synonyme à une qualification au mondial. Ce serait bien pour les filles qui ont fait une CAN comme celle-ci se qualifier au Mondial pour encore grandir. Ce serait important dans le processus de maturation de cette équipe.

ATS-Journaliste :  Est-ce que vous voyez cette équipe atteindre sa vitesse de croisière, pour montrer son vrai visage au 2e tour?

Coach : C’est ce que nous espérons. Nous avons travaillé pour avoir une équipe qui monte en puissance et très poussive. On va tirer les enseignements de ce matchs pour pouvoir aborder sereinement notre rencontre contre le Maroc qui sera différente dans tous les points de vue. Après cela on fera une évaluation de ce premier tour pour préparer notre adversaire des quarts de finale.

 

Propos recueillis par Dounia MESLI à Rabat 

 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.