Afrique Al- Ahly : Furieux contre l’arbitrage, le club égyptien annonce des mesures radicales



Al-Ahly est très remonté contre les arbitres. Le club égyptien a annoncé une série de mesures radicales en vue des six dernières journées de championnat.

Pour Al-Ahly, c’en est trop. Après un deuxième match nul et vierge d’affilée, mercredi contre Pharco (0-0), le club cairote compte désormais 10 points de retard sur le Zamalek et voit ses espoirs de titre s’évanouir. Pour le club entraîné par le Portugais Ricardo Soares, l’arbitrage a faussé ce sprint final. Le but refusé à Percy Tau, mercredi, a été la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Dans un communiqué publié hier jeudi soir, Al-Ahly annonce une série de décisions radicales : en signe de protestation, les derniers matchs de la saison seront joués par des jeunes et des joueurs de retour de blessure. Les finalistes de la Ligue des Champions africaine boycotteront la Coupe d’Egypte et la Supercoupe d’Egypte, compétitions organisées par la Fédération égyptienne (EFA). Les Diables Rouges réclament en outre le limogeage du comité d’arbitrage de l’EFA et la suspension de l’arbitre VAR du match contre Pharco.

Face à la perspective de se voir souffler le titre par son grand rival local du Zamalek pour la deuxième année consécutive, Al-Ahly joue donc la carte du tapis vert.


Articles récents