Afrique Coupe de la CAF : Out avant le début, l’AS Mangasport s’explique



Après s’être battu pour arracher une place continentale, Mangasport s’auto disqualifie. Représentant du Gabon pour la Coupe de la CAF, le club ne prendra finalement pas part à la compétition.  

Ce mardi, Mangasport a rendu public un communiqué pour clarifier la situation. Invité, comme plusieurs autres clubs gabonais, à se soumettre à la procédure d’octroi de licences, la formation n’a pas levé le petit doigt. Ce défaut de licence lui bloque la porte de la participation.

« C’est en toute âme et conscience que nous avons pris la décision de ne pas demander de licence cette année… » indique le club qui avance comme arguments, « l’absence de visibilité sur le démarrage de la saison sportive 2022-2023 (…) et le manque de budget supplémentaire ». 

Habitué des compétitions africaines, le club ne va finalement pas être de la partie cette saison. Selon des médias locaux, avec un championnat qui n’a duré que 3 mois et un effectif peu ambitieux, un retrait était la meilleure option. Sur la liste des clubs que la CAF a communiqué, dans le cadre du tirage au sort des préliminaire, la case du Gabon en Coupe de la confédération est justement vide.

L’ASO Stade Mandji, qui sera en Ligue des Champions, est finalement le seul représentant du pays sur le continent.


Articles récents