Foot féminin Mondial féminin U17 2022 : La FIFA retire « pour l’heure » l’organisation à l’Inde



Le Bureau du Conseil de la Fédération internationale de football association (FIFA) a décidé à l’unanimité de suspendre la Fédération indienne de football (AIFF) avec effet immédiat.

L’Inde est sanctionné par l’instance mondiale pour « cause d’influence indue de tiers, ce qui constitue une violation grave des Statuts de la FIFA ». La décision prise le 15 août dernier annule pour l’heure l’organisation de la Coupe du monde féminine des moins de 17 ans dans ce pays d’Asie.

La FIFA annonce donc que « La suspension signifie que la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2022™, prévue en Inde du 11 au 30 octobre 2022, ne peut à l’heure actuelle avoir lieu dans ce pays comme prévu. Les étapes résultant de cette situation continueront d’être évaluées au cours des prochains jours et le Bureau du Conseil en sera informé si nécessaire. » , lit-on sur fifa.com.

« La FIFA entretient un contact permanent et constructif avec le ministère indien de la Jeunesse et des Sports et espère qu’une issue positive à cette affaire pourra encore être trouvée. », poursuit le site web de la FIFA. Seize (16) nations sont qualifiées pour cette compétition, dont trois (3) qui représenteront l’Afrique (le Nigéria, le Maroc et la Tanzanie).


Articles récents