Afrique Elim. CAN U23 / Togo vs Mauritanie : Banc de touche détruit, arbitre visé, les Mourabitounes risquent gros



Battus (2-0) mardi dernier par les Eperviers Espoirs, les joueurs de la Mauritanie s’en sont pris violemment à l’arbitre et causé des dégâts au stade de Kégué (Lomé). Le rapport du commissaire au match pourrait les enfoncer. 

La colère des joueurs Espoirs de la Mauritanie pourrait bien engendrer des sanctions. Vainqueurs (1-0) à l’aller, les Mourabitounes U23 ont été renversé (2-0) mardi lors de la manche retour du premier tour des éliminatoires de la CAN de la catégorie. Une désillusion qui a engendré des réactions assez répréhensibles.

Au coup de sifflet final, les joueurs et le staff se sont rués sur l’arbitre. Certains d’entre eux s’en sont pris violemment à l’arbitre qu’il accusaient sûrement d’avoir pris des décisions à leur désavantage. Il a fallu l’intervention des stadiers pour calmer les ardeurs de ces joueurs.

Les Mourabitounes U23 en colère contre l’arbitre, 27/09/22, Ph: Obeystar

En plus dehors de l’arbitre, les installations du stade de Kégué ont été visé. Des dégâts ont été également causé au banc de touche.

Ces actes pourraient être sanctionnées s’ils sont reportés dans le rapport du commissaire au match de la rencontre. Selon nos informations, la partie togolaise a bien veillé à ce que cela soit relaté. La Mauritanie pourrait être obligée à payer pour que des réparations soient faites au banc de touche.

 

Photo : Obeystar


Articles récents