Afrique Football Blessure d’Amine Harit : Disasi réagit et dénonce des faits « inacceptables »



Appelé en renfort pour la Coupe du monde, Axel Disasi a été ciblé sur les réseaux sociaux par les supporters marocains, qui lui reprochent d’avoir blessé Amine Harit.

Axel Disasi vient de vivre les 24 heures les plus agitées de sa carrière. Ce lundi matin, le défenseur de l’AS Monaco a été convoqué par Didier Deschamps pour la Coupe du monde 2022 en remplacement de Presnel Kimpembe.

Le terrible verdict est tombé au cours des dernières heures, Amine Harit ne pourra pas jouer la Coupe du monde ave le Maroc. Le joueur de l’Olympique de Marseille souffre en effet d’une « d’une entorse des ligaments croisés du genou gauche », a fait savoir le club provençal en ce lundi 14 novembre. C’est malheureusement la deuxième fois que le natif de Pontoise se voit contraint de déclarer forfait pour la compétition internationale.

Le dépit est évidemment immense pour les supporters des Lions de l’Atlas. Concernant Axel Disasi, coupable bien involontaire dans cette triste histoire, les dernières heures ont également été pénibles à vivre. Si le défenseur du Rocher a appris sa sélection en Bleus après le départ de Presnel Kimpembe, il a également dû faire face à un déferlement de haine sur les réseaux sociaux.

Probablement aveuglés par la colère, plusieurs internautes n’ont malheureusement pas hésité à rédiger des commentaires racistes et injurieux sur Instagram à destination du Franco-Congolais. Devant ces graves dérives, Axel Disasi a décidé de prendre la parole. Dans un communiqué de quelques lignes publié en ligne, l’ancien pensionnaire du Stade de Reims a dit sa peine tout en promettant qu’il n’avait cherché qu’à “jouer le ballon”.


Articles récents