Coupe du Monde 2022 Ghana – Black Stars : Wollacott n’est plus out après une opération réussie au doigt



Le site web officiel de Charlton Athletic révèle ce vendredi des informations sur l’opération subie au doigt par leur gardien de but ghanéen Joe Wollacott. Le club annonce qu’il devrait rejoindre les Black Stars qui ont déjà atterri plutôt aujourd’hui dans le pays hôte de la Coupe du monde 2022.

Le Ghana affrontera le Portugal le 24 novembre avant son choc contre la Corée du Sud quatre jours plus tard le 28 novembre, puis leur phase de groupes se terminera le 3 décembre face au très attendu Uruguay. Le premier gardien des Black Sars, Wollacott, « a subi une opération réussie sur un doigt fracturé et est maintenant prêt à s’envoler pour rejoindre l’équipe du Ghana au Qatar. », révèle Charlton Athletic.

Wollacott était déclaré officiellement forfait il y a quatre jours, mais devrait faire un retour dans les 26 d’Otto Addo. « Il a eu une opération hier qui s’est très bien déroulée et maintenant c’est le processus de réhabilitation. Il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire vraiment ; il s’agira simplement de l’atteller et de le garder mobile. », a expliqué l’entraîneur de Charlton, Ben Garner.

« Il doit toujours partir et rejoindre le Ghana et avoir cette expérience. Il a joué un rôle clé dans leur arrivée là-bas, il mérite donc pleinement d’aller là-bas avec l’équipe et de vivre les hauts et les bas d’une Coupe du monde. Mais il sera absent plus longtemps qu’il ne l’aurait été s’il partait, jouait et revenait. Notre priorité est son bien-être physique et mental, en veillant à ce qu’il reçoive le soutien dont il a besoin. », a déclaré Garner

Cependant, rien n’est sûr que Wollacott pourrait disputer un match de ce Mondial. « Je ne voudrais pas mettre un délai comme celui-là (avant la fin de la Coupe du monde au Qatar). Mais je dirais certainement que c’est tactile et c’est parti. Ce sera plus long que s’il était allé à la Coupe du monde, c’est sûr. Je pense que nous l’aurions fait revenir plus tôt, sans l’ombre d’un doute, de la Coupe du monde. plutôt que la blessure. », a-t-il conclu.

 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *