Afrique Mondial 2022 : La Tunisie s’incline contre l’Australie et compromet ses chances de qualification

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




La Tunisie compromet ses chances de qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022. Opposés à l’Australie ce samedi dans le groupe D, les Aigles de Carthage se sont inclinés 1-0 et pourront le regretter.

La rencontre commence par une contestation de la possession des deux côtés, obligeant Tunisiens et Australiens à se rendre coup pour coup.

Mais dès le quart d’heure de jeu, ce sont les Socceroos qui vont commencer à dominer la rencontre, s’installant dans le camp des Aigles de Carthage qui n’arrivent pas à se relancer correctement. Les Australiens mettront en danger l’équipe adverse d’abord par un centre sur la gauche de Craig Goodwin vers le point de penalty et Mitchell Duke à la 19e minute. Mais la défense tunisienne repousse la tentative. Alors qu’ils avaient beaucoup de mal dans les transitions, les Aigles vont réagir à la 21e minute par Mohamed Dräger qui essaye à un tir du droit à 25 mètres des cages adverses. Le dos en arrière, il frappe trop haut et le ballon s’envole dans les tribunes.

Ce sont finalement les Australiens qui vont ouvrir le score à la 23e minute. Bien décalé sur la gauche par Riley McGree, Craig Goodwin remonte le ballon et enroule un centre vers le point de penalty. Il trouve Mitchell Duke dont la déviation de la tête, dos au but, se loge sur la droite de la cage tunisienne. Aymen Dahmen est tout proche de dévier mais doit s’incliner. 1-0 pour les Socceroos.

En dépit de l’ouverture du score, l’Australie continue de bien maîtriser son adversaire. La Tunisie n’arrive pas à impulser une dynamique mais va avoir une grosse occasion à la 41e minute. Sur une percée sur la gauche, Issam Jebali rentre dans la surface et transmet de justesse dans l’axe pour Youssef Msakni. Ce dernier décale sur la droite, Mohamed Dräger dont le tir est contré de justesse par le joli retour d’Harry Souttar pour les Australiens.

Dans les arrêts de jeu de la première période (45+3), Mohamed Dräger transmet sur la droite pour Issam Jebali qui centre devant la surface vers le premier poteau. Youssef Msakni surgit et arme une reprise qui passe à droite de la cage de Mathew Ryan.

La Tunisie, assez timide, s’incline donc 1-0 à la pause.

A la reprise, bien décidé à égaliser, La Tunisie prend largement la possession du ballon en sa faveur. Mais ne parvient pas à marquer. En contre, l’Australie semblait capable de faire mal aux Aigles de Carthage. Justement, sur un de ses contres à la 55e, Jackson Irvine décale sur la gauche de la surface Craig Goodwin. Le centre de ce dernier devant le but est trop puissant pour que Mitch Duke puisse le dévier vers le but.

L’entrée de Wahbi Khazri à la 67e minute, va permettre à la Tunisie de continuer de déployer son jeu dans le camp adverse mais l’Australie maintient le danger à distance et a même failli faire le break à la 71e minute. Sur la gauche, Jamie Maclaren est trouvé dans la profondeur et il tente un centre puissant vers le second poteau. Son centre puissant est proche de trouver Mathew Leckie qui s’est jeté en vain.

La Tunisie essayera, après plusieurs changements, d’égaliser mais n’y parviendra pas jusqu’au coup de sifflet final.

Cette défaite compromet fortement les chances de qualification des Aigles pour les huitièmes de finale, leur prochain adversaire étant l’équipe de France. Quant à l’Australie, elle se relance dans cette phase de poules en revenant à hauteur de la France.

Feuille de match :

Samedi 26 novembre 2022, 10H GMT

Stade : Khalifa International Stadium (Doha)

Tunisie – Australie : 0 – 1

Arbitre : Daniel Siebert (Allemagne)

Buts : Mitchell Duke (23e)

Avertissements : Aïssa Laïdouni (26e), Ali Abdi (65e), Ferjani Sassi (90+3)

Expulsions : Néant

Les équipes :

Tunisie : Aymen Dahmen – Ali Abdi, Montassar Talbi, Yassine Meriah, Dylan Bronn (Wajdi Kechrida, 73e), Mohammed Dräger (Ferjani Sassi, 46e) – Aissa Laïdouni (Wahbi Khazri, 67e), Ellyes Skhiri – Youssef Msakni (cap.), Issam Jebali (Yassine Khenissi, 73e), Naim Sliti.

Sélectionneur : Jalel Kadri

Australie : Mat Ryan, Fran Karacic (Miloš Degenek, 75e), Harry Souttar, Kye Rowles, Aziz Behich, Aaron Mooy, Jackson Irvine, Riley McGree (Ajdin Hrustić, 63e), Craig Goodwin (Awer Mabil, 85e), Mathew Leckie (Keanu Baccus, 85e), Mitchell Duke (Jamie Maclaren, 64e)

Sélectionneur : Graham Arnold


Articles récents