Ghana Mondial 2022 : Ghana vs Uruguay, Otto Addo n’y voit pas une revanche de 2010



Otto Addo a aussi donné son avis sur leur match très attendu contre l’Uruguay à la Coupe du monde 2022. Alors que les fans ghanéens et de toute l’Afrique, s’attendent à une revanche, le sélectionneur des Black Stars voit la chose autrement.

Les Ghanéens sont dans le Groupe H aux côtés du Portugal, de l’Uruguay et de la Corée du Sud. Ils sont tombés 3-2 face au premier adversaire et ont battu avec le même score le second. « Nous sommes ensemble, c’est une bonne ambiance ici et les garçons se poussent mutuellement. J’espère que nous garderons l’énergie et j’espère que nous irons loin. Il est important de savoir d’où vous venez et je pense que nous avons bien fait même si nous n’en sommes pas encore qualifiés. », a déclaré le sélectionneur à Ghanafa.org.

Demain au Al Janoub Stadium d’Al Wakrah (15H00 GMT), le Ghana défie le pays d’Amérique du Sud. Ce match est très attendu. D’abord pour son caractère décisif pour une place en huitièmes de finale du Ghana, ensuite à cause de l’Uruguay qui est un ancien adversaire des quarts de finale du tournoi de 2010 en Afrique du Sud. Cela rappelle une rencontre regrettable, où Luis Suarez a empêché un but de la main, avant que Asamoah Gyan ne rate le pénalty sifflé pour la faute.

Cela a marqué tout un continent, l’Afrique. Ce revers a aussi empêché le Ghana de devenir le premier pays africain à se hisser en demi-finale d’un Mondial. Alors que certains fans s’attendent à une revanche, Addo ne voit pas la chose comme cela. « Pour moi, c’est un match normal. Mais comme tout le monde, j’étais aussi très triste en 2010 lorsque cet incident s’est produit et nous avons raté notre chance de passer aux demi-finales, mais cela fait 12 ans et vendredi sera un match différent avec une approche différente. Nous sommes suffisamment confiants pour savoir que nous pouvons les battre et passer au tour suivant. », a-t-il ajouté.

Seul rescapé de ce match mémorable, André Ayew sera d’un grand atout contre l’Uruguay dans l’équipe dirigée par Addo. « André (Ayew) sera important pour nous comme tout le monde. Il s’agit d’une équipe. Il l’a vécu et a vécu ce qui s’est passé en 2010. Nous savons qu’avec un travail d’équipe et un travail acharné, nous pouvons accomplir beaucoup de choses dans cette Coupe du monde. Nous reprenons progressivement et je sais que les garçons montreront beaucoup de combat et beaucoup de passion. Je suis sûr que nos efforts seront récompensés et nous passerons à l’étape suivante. », a-t-il ajouté à propos du capitaine des Black Stars.

 


Articles récents