Afrique Mondial 2022 : Le Cameroun bat le Brésil mais sort de la compétition

Journaliste sportif rédacteur à Africa Top Sports. Amoureux de tous les sports, le football en l'occurrence. Passionné du micro, j'ai débuté le journalisme en 2012.




Les Lions indomptables sont parvenus à battre le Brésil (1-0), grâce à un but en fin de rencontre d’Aboubakar, mais dans le même temps la Suisse a dominé la Serbie (3-2) et élimine les hommes de Rigobert Song. De son côté, le Brésil, qui a vendangé cinq ou six énormes occasions, termine premier malgré sa défaite du soir et retrouvera la Corée du Sud en 8es de finale.

Longtemps dominé par le Brésil déjà qualifié, le Cameroun a réussi à trouver le chemin des filets et bat la Seleção. Attaque ultra-rapide avec Mbekeli sur le côté droit qui percute et centre de loin. Il trouve Aboubakar dans la surface qui marque de la tête. Ederson est impuissant et battu sur sa gauche.

Le joueur du match : Devis Epassy

Le gardien camerounais a été énorme, vendredi soir, face au Brésil. Devis Epassy a réalisé sept arrêts, parfois peu académiques comme ceux sur Martinelli en première période ou celui sur Militao en seconde, et a été très précieux pour sa défense avec des sorties parfois chanceuses mais aussi bien senties. Au final, il a livré un match très solide, conservé sa cage inviolée et a permis aux siens d’arracher la victoire en fin de rencontre.

 

Feuille de match :

Vendredi 2 décembre 2022, 19H GMT – Lusail Iconic Stadium

Cameroun – Brésil (1-0)

Buteurs : Vincent Aboubakar (92e) pour le Cameroun

Arbitre : Ismail Elfath (USA)

Avertissements : Tolo, Fai, Malong, Aboubakar (fois 2) pour le Cameroun, B. Guimarães, Militao pour le Brésil

Expulsions : Vincent Aboubakar pour le Cameroun

Les compositions officielles :

Cameroun : Epassy – Fai, Wooh, Ebosse, Tolo – Ngamaleu (Ngom 86e), Anguissa, Kunde (Ntcham 68e) – Mbeumo (Toko Ekambi 64e), Aboubakar, Choupo-Moting.

Entraineur : Rigobert Song

Brésil : Ederson – Daniel Alves, Militao, Bremer, Telles (Marquinhos 55e) – Fabinho, Fred (B. Guimarães 55e) – Antony (Raphinha 79e), Rodrygo (Everton Ribeiro 55e), Martinelli – Gabriel Jesus (Pedro 64e).

Entraineur : Tite


Articles récents