Mondial 2022 Mondial 2022 : Le Sénégal mené 2-0 par l’Angleterre (MT)



L’Angleterre mène 2-0 le Sénégal ce dimanche au stade Al Bayt à Al Khor lors de leur match des huitièmes de finale de la Coupe du monde Qatar 2022.

Les deux nations de football s’affrontent pour la toute première fois de leur histoire toutes compétitions confondues, accordant à la partie une issue aussi intéressante qu’incertaine. Ce match à élimination directe a débuté avec une pression énorme sur l’Angleterre, les Three Lions étant les favoris. Cependant cela n’a pas empêché les Sénégalais d’attaquer dès l’entame de la rencontre.

D’ailleurs les deux premières minutes ont quasiment été jouées au sein de la moitié du terrain anglais. Les Lions de la Téranga se sont ainsi montrés très posés, habiles techniquement et entreprenants, en début de match. Cela a conduit à la toute première occasion réelle et surtout dangereuse portée par Boulaye Dia à la 4e minute.

Lancée sur le côté droit, la star de Salernitana en Serie A italienne a tenté un double crochet sans succès. Il a été pris en sandwich entre Barnsley Stones et Harry Maguire. Cela a été suivi d’une occasion réelle de l’Angleterre finalement dégagée par Abdou Diallo. Le défenseur du RB Leipzig s’est révélé solide mais a failli causer du tort à son équipe quelques secondes plus tard avec un ballon perdu au profit de l’attaque anglaise.

L’Angleterre a monopolisé le jeu sur le côté gauche sénégalais, envoyant des centres à répétition vers la surface de réparation d’Édouard Mendy. Le gardien du Sénégal a eu chaud à trois reprises sur des centres similaires venant de ce côté, car il a fallu de peu pour trouver une tête des joueurs anglais. La possession de balle a été en faveur des anglais dans la première demi-heure.

Cependant, les Three Lions ont passé plus de temps à se passer le ballon dans leur camp, leurs adversaires ayant surtout bloqué le milieu de terrain surtout. A la 22e minute, le Sénégal a failli bénéficier d’un penalty sur un handball de Stones. L’arbitre n’a pas accordé la faute contre le défenseur de Manchester City. Peu après la demi-heure de jeu, un bon travail de pivot d’Ismaïla Sarr a permis au joueur de Watford de trouver Dia.

Ce dernier a fusillé Pickford qui a réalisé un arrêt incroyable. Le gardien de but a sauvé les Three Lions de l’ouverture du score. Derrière, Harry Kane a trouvé Bukayo Saka sur un centre mais Mendy était là pour empêcher la finition de l’attaquant d’Arsenal. L’équipe d’Aliou Cissé a ensuite montré des qualités d’accélération a l’image de celle de Sarr où Kyle Walker a dû le retenir pour l’empêcher d’enclencher une attaque. Le défenseur de City a écopé du premier carton jaune du match sur le coup.

A la 38e minutes, le Sénégal a encaissé contre le cours du jeu. Sur sa première action dangereuse, Jude Bellingham a trouvé Jordan Henderson pour l’ouverture du score. La star de Liverpool n’a pas loupé cette opportunité. Derrière, les Lions de la Téranga ont affiché quelques failles sur des actions à répétition dont celle où Saka a retrouvé Kane dans la surface sénégalaise. La star de Tottenham a été maladroite heureusement.

A la 48e minute, Kane a signé le but du break sur une autre attaque collective impressionnante. Trouvé par Phil Foden, le buteur des Spurs a fusillé Mendy d’une frappe imparable. 2-0 à la pause.

Dans une partie plutôt intéressante entre deux équipes techniquement futées, le Sénégal a été le plus dangereux sur trois bonnes actions mais a manqué de réalisme sur les derniers gestes. En face, les Anglais ont utilisé les 15 dernières minutes pour faire mal avec des pressions énormes et deux buts issus d’actions collectives magnifiques sur lesquelles leurs adversaires ont été surpris tout simplement par ce pragmatisme.


Articles récents