Afrique Mondial 2022 : Contre l’Espagne, Walid Regragui sait que le Maroc n’aura pas la possession

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Sorti premier de son groupe devant la Croatie et la Belgique, le Maroc veut décrocher une première qualification en quarts de finale de Coupe du monde.

Mais pour y parvenir, il devra battre l’Espagne, son adversaire en huitièmes de finale du Mondial 2022.

En conférence de presse d’avant-match, Walid Regragui, sélectionneur des Lions de l’Atlas, a loué les qualités du futur adversaire de son équipe. Et s’il y a une chose dont il est conscient, c’est qu’il ne pourra pas rivaliser avec la Roja en ce qui concerne la possession.

« Ils ont une possession qui fait mal à l’adversaire et même au public. Rodri, Laporte-Alba, Alba-Laporte, Rodri-Busquets, Busquets-Rodri, tac, tac, tac, tac… Jusqu’à ce qu’à un moment donné, les joueurs commencent à fatiguer », a-t-il analysé en conférence de presse dans des propos relayés par Be Soccer.

Toutefois, le sélectionneur marocain n’a pas peur de courir derrière le ballon, conscient que cela n’empêchera pas son équipe de l’emporter.

« Je crois que sur les 20 derniers matchs, ils ont 70% de moyenne de possession de balle. La possession, ils vont l’avoir, qu’on le veuille ou pas. Et nous, il faut qu’on l’accepte. Quand on regarde la Coupe du monde, le Japon, 17% de possession (contre l’Espagne), ils gagnent. 20 % contre l’Allemagne, ils gagnent. L’Arabie Saoudite contre l’Argentine, 20% de possession, ils gagnent ».


Articles récents