Afrique Football Deux pays africains rebaptisent des stades au nom de Pelé après la mort de la légende du football



Après le Cap-Vert, un deuxième pays africain a aussi suivi l’appel de Gianni Infantino, rebaptisant un stade au nom de Edson Arantes do Nascimento dit Pelé.

Des informations circulaient que le président de la FIFA a demandé aux pays du monde entier de baptiser au moins un stade au nom de Pelé. En Afrique, cela a déjà été respecté par le Cap-Vert, officiellement le mercredi 04 janvier 2023.

Deux jours plus tard, la Guinée Bissau a décidé de suivre le pas. En effet, le pays d’Afrique occidentale a rebaptisé au nom de la légende brésilienne, le stade de football régional de Bafata.

Le stade en question est d’une capacité d’environ 15.000 places, indique un communiqué gouvernemental, publié vendredi. Bafata est située à 150 km à l’est de Bissau, la capitale du pays.

Pelé est jusqu’à présent le seul homme à remporter trois Coupes du monde de la FIFA (en 1958, 1962 et 1970). L’ancienne star de Santos au Brésil est décédée le 29 décembre 2022 à l’âge de 82 ans, à la suite d’un long combat contre le cancer.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *