Afrique CHAN 2022 : Les joueurs à suivre pendant la compétition !

CHAN 2022, joueur à suivre ?


La 7e édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2022) démarre ce 13 janvier en Algérie. La compétition réservée aux joueurs évoluant dans un club de leur pays, attire les regards de plusieurs observateurs. Voici quelques joueurs qui peuvent illuminer par leurs talents.

18 sélections seront en course pour la succession du Maroc, double champion en titre. Comme lors des précédentes éditions c’est une opportunité pour les joueurs locaux des pays qualifiés de s’illustrer. Au vu de leurs qualités, nous voici certains joueurs peuvent crever l’écran. Cette liste est évidemment non exhaustive et des surprises seront sans nul doute au rendez-vous.

Aliou Badara Faty (Sénégal)

Seul joueur local présent à la CAN 2021 avec le Sénégal, Aliou Badara Faty était le 4e gardien des Lions de la Teranga au Cameroun. C’est dans la peau de champion d’Afrique qu’il se présente au CHAN. Il est considéré par beaucoup comme le portier local du Sénégal en pleine montée.

Auteur d’un doublé national (Championnat-Coupe) avec le Casa Sports, le gardien de 23 ans aura son rôle à jouer en Algérie avec les locaux. Aliou Badara Faty a d’ailleurs été l’un des grands artisans de la qualification du Sénégal pour le CHAN avec ses arrêts au cours de la séance des tirs au but face à la Guinée.  Le CHAN se présente donc pour lui comme une nouvelle belle opportunité pour montrer son talent et peut-être prendre des galons chez les séniors.

Ahmed Kendouci (Algérie)

Il sera sûrement l’un des grands arguments offensifs du pays organisateur de ce CHAN. Ahmed Kendouci est en forme au moment d’entamer la compétition. Meilleur buteur du championnat algérien avec 8 buts et 2 passes décisives en 11 apparitions, l’attaquant de l’ES Setif est une pièce maitresse de la sélection A’ de l’Algérie. Devant ses supporters, le joueur de 23 ans peut également illuminer les matchs des Fennecs locaux.

Ngom Mbekeli Jérôme (Cameroun)

Ngom Mbekeli Jérôme est peut-être un profil peu connu par certains sur le continent, mais qui peut surprendre au cours du CHAN. L’arrière droit de Colombe du Dja et Lobo est surnommé « Ngom dépôt » du fait de son impact dans le jeu, notamment la précision de ses centres. Il a été d’ailleurs passeur décisif au cours du match amical contre l’Ouganda.

Hemeya Tanjy (Mauritanie)

C’est l’un des joueurs offensifs en forme au moment de démarrer le CHAN. Hemeya Tanjy affiche un bilan de 11 buts et 4 passes décisives en 11 matchs du championnat local sous les couleurs du FC Nouadhibou. Présent à la récente Coupe d’Afrique des Nations avec les A de la Mauritanie, l’attaquant sera le joueur à suivre côté Mauritanie.

En décembre 2021, le joueur s’était illustré en Coupe arabe des nations avec magnifique but face à la Syrie. A 24 ans, il pourrait profiter de cette nouvelle exposition continentale pour attirer des regards étrangers.

 

Soufiane Benjdida (Maroc)

Le groupe du Maroc sera l’une des attractions du CHAN 2022. Contrairement aux autres sélections, le double-champion en titre se présente avec sa sélection des U23. Dans ce groupe, des joueurs forcément peu connus, mais qui peuvent bien surprendre. Dans ce lot, figure Soufiane Benjdida. Le jeune attaquant du RAJA est aujourd’hui considéré comme l’une des belles promesses du football marocain.

Il devrait être le premier argument offensif des Lions de l’Atlas A’, surtout qu’il est capable de jouer dans les trois postes de la ligne d’attaque.

Gladson Awako (Ghana)

CHAN 2022

Au Ghana, beaucoup d’espoirs se reposent sur les épaules de Gladson Awako. La seule préoccupation reste son état physique. Blessé il y a quelques jours lors du match amical face à l’Algérie, le capitaine des Black Galaxies, devrait être en forme avant le premier match du Ghana contre Madagascar le 15 janvier 2023.

Jonathan Ikangalombo (RDC)

Jonathan Ikangalombo, attraction du CHAN 2022 ?

C’est un élément indispensable dans le dispositif du sélectionneur Otis Ngoma. Lors de la rencontre amicale face à la Libye disputée le 7 janvier dernier Jonathan Ikangalombo a provoqué deux penaltys. Ce qui a permis aux Congolais de l’emporter 3-1.

Par sa mobilité, sa puissance, sa vitesse et ses dribbles, le joueur de 20 ans porte aujourd’hui le surnom de « Mbappé » congolais. La RDC qui entre en lice le 14 janvier face à l’Ouganda pourrait bien avoir besoin des qualités de l’attaquant du DCMP pour viser loin.

Pacôme Zouzoua (Côte d’Ivoire)

Pacome Zouzoua, attraction CHAN ?

Le milieu de terrain de l’ASEC Mimosas, est en forme au moment de démarrer le CHAN. Pacôme Zouzoua a marqué 6 buts en Ligue 1 ivoirienne en ce début de saison, ainsi que 3 buts en 6 matchs de compétition continentale.

Le joueur de 25 ans a joué en République tchèque et en Lettonie avant de rentrer au pays pour porter les couleurs de l’Africa Sports, puis l’ASEC Mimosas. Son expérience pourrait bien être d’une grande utilité dans ce groupe ivoirien.

Sankara William Karamoko (Côte d’Ivoire)

Joueur à suivre, Sankara William Karamoko

A seulement 19 ans, Sankara William Karamoko pourrait bien être l’une des révélations du CHAN 2022. Le pensionnaire de l’ASEC mimosas porte la sélection ivoirienne. Déjà buteur lors du match amical face à la Lybie, l’attaquant est annoncé comme l’une des futures fiertés du football ivoirien.

La Côte d’Ivoire, qui rêve d’un premier sacre au championnat d’Afrique des Nations, pourrait bien se reposer sur lui.

Milton Karisa (Ouganda)

Milton Karisa porte les espoirs de l’Ouganda au CHAN 2022. Les Cranes A’, qui veulent au moins passer le premier tour peuvent se reposer sur leur capitaine. Milton Karisa, qui joue aussi chez les A, montre à plusieurs reprises son importance dans le secteur offensif.

Agile et polyvalent, le joueur de Vipers FC a un sens de créativité et une expérience des compétitions continentales qui peuvent lui permettre de sortir du lot.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *