Marc Brys livre ses premiers mots sur Samuel Eto’o

Marc Brys


En conférence de presse ce vendredi pour dévoiler sa première liste, le nouveau sélectionneur du Cameroun, Marc Brys, n’a pas loupé le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Samuel Eto’o.

Brys avait préalablement snobé la réunion de prise de contact (11 h) entre la direction technique nationale et ses nouveaux collaborateurs nommés mercredi par Eto’o. Le Belge s’est finalement présenté en conférence de presse dans l’après-midi pour annoncer la liste des 30 joueurs présélectionnés pour la suite des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 en juin prochain.

Dans ses propos, il a déploré l’absence d’Eto’o lors de ça confrère de presse. « J’étais un peu étonné de ne pas voir le président de la fédération parce que je suis ouvert pour parler avec lui. Nous sommes venus ici avec une mentalité positive. Ce n’est pas à moi de prendre une quelconque décision. Si quelqu’un a le poids ou des connaissances pour m’aider » , a déclaré Brys.

« Avec le ministère, on a discuté du jeu et de l’organisation, ça m’a donné beaucoup de confiance. Ça m’a beaucoup aidé également dans la manière de travailler. (…) La seule chose importante, c’est qu’on va jouer notre match pour le peuple camerounais. Pas pour nous-mêmes, mais pour le peuple », a-t-il lancé.

 

Crédit photo : compte X de AllezLesLions 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *