Guinée : attaques racistes après la qualification aux JO Paris 2024



Après avoir éliminé l’Indonésie des barrages des JO Paris 2024, la Guinée fait face à des attaques racistes de fans indonésiens, forçant la Fédération indonésienne de football à s’excuser auprès de son homologue.

Jeudi, la Guinée a éliminé l’Indonésie Au terme du match des barrages pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Une qualification qui a coûté des attaques racistes de la part de certains supporters indonésiens sur les réseaux sociaux.

C’est la Fédération guinéenne de football qui révèle l’information, affirmant qu’elle a supprimé certains commentaires à caractère raciste sur son compte Instagram. En réponse, la Fédération indonésienne de football a envoyé un courrier d’excuses au président de la FGF, Aboubacar Sampil, condamnant les commentaires racistes en question.

« Il a été porté à notre sincère attention, avec un profond regret, que certains individus d’Indonésie ont eu un comportement inapproprié en postant des remarques désobligeantes sur la page Instagram officielle de la Fédération guinéenne de football. Nous souhaitons présenter nos excuses les plus sincères pour cet incident regrettable », a notifié l’instance indonésienne.

La Fédération indonésienne de football a également félicité le Syli national pour sa qualification aux Jeux olympiques de Paris 2024. La Guinée a rejoint l’Égypte, le Maroc et le Mali sur la liste des pays africains qualifiés pour la compétition de cet été.

Dans le Groupe A des JO Paris 2024, la Guinée défiera la France, les États-Unis et la Nouvelle-Zélande.

 

Crédit photo : compte X officiel de la Fédération guinéenne de football.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *