Cameroun : Entraîneur « pour 3 semaines »…quand Marc Brys se moque ouvertement de Samuel Eto’o

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Outre la dispute entre Samuel Et’o et Cyrille Tollo (conseiller technique du ministère des Sports), les échanges ont été également très tendus entre Marc Brys, le sélectionneur des Lions indomptables et le président de la Fecafoot ce mardi matin au siège de l’instance.

Convoqué pour une réunion avec l’équipe de la Fecafoot, Marc Brys n’a passé que trois petites minutes dans l’enceinte de la structure dirigée par Samuel Eto’o. Après avoir ordonné que Cyrille Tollo soit mis dehors, le président de l’instance dirigeante du football camerounais n’a pas été tendre avec le technicien belge qui a décidé de partir lui aussi. S’en est suivie une discussion tendue entre les deux hommes. Rappelant au Belge pendant les échanges qu’il a lui aussi été entraîneur, Eto’o a eu une réponse sèche de la part de ce dernier : « Pour trois semaines ».

Ci-dessous, le contenu des discussions houleuses qu’ont eu Samuel Eto’o et Marc Brys après le départ de Cyrille Tollo : 

Samuel Eto’o : « je vous prie de rester pour qu’on travaille. Si vous partez, vous ne revenez plus. »

Marc Brys : « Pourquoi tu parles comme ça !? »

Samuel Eto’o : « Je suis président ici. »

Marc Brys : « Je suis entraîneur ici. »

Samuel Eto’o : « Vous êtes entraîneur parce que je vous ai nommé. Je vous prie de rester dans cette réunion. Parce que si vous ne restez pas, je suis obligé d’interroger mon Comité exécutif. »

Marc Brys : « C’est moi qui décide. Je suis là depuis deux mois, toi tu étais où ? »

Samuel Eto’o : « Vous ne décidez pas. Ce que vous faites, moi je l’assume. Dans votre pays, vous ne pouvez pas faire ça. Et vous ne me parlez pas comme ça. En tant que footballeur, vous ne pouvez jamais me parler. Restez on travaille. Vous pensez que vous êtes dans quel pays ? Je peux faire ça en Belgique ? »

Marc Brys : « Non ! »

Samuel Eto’o : « Comment pouvez-vous faire ça au Cameroun ? J’ai été entraîneur. »

Marc Brys : « Pour 3 semaines. »

Samuel Eto’o : « J’ai été un très grand joueur. »

Marc Brys : « Je m’en vais. »

Samuel Eto’o : « Si vous partez, ne revenez plus. »


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *