Cameroun : Samuel Eto’o présente ses excuses pour la brouille avec Marc Brys



Samuel Eto’o calme le jeu. Le président de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) est revenu ce jeudi 30 mai sur la brouille avec Marc Brys finalement maintenu à son poste de sélectionneur du Cameroun.

 

Deux jours après leur échange tendu qui a fait le tour des réseaux sociaux, le président de la Fecafoot et le sélectionneur des Lions Indomptables se sont retrouvés ce jeudi au siège de la fédération pour une séance de travail. A l’issue de la rencontre, le patron de l’instance de gestion du football camerounais s’est adressé à la presse.

« Je commencerai par vous présenter mes excuses, parce que lors de notre première malheureuse rencontre, il y a eu beaucoup d’émotions.  Mais comme vous le savez, le peuple camerounais étant plus important que nous, c’est le seul intérêt qui devrait nous amener à travailler. Je suis très content d’avoir échangé avec le coach. Et comme je l’ai dit au sélectionneur, nous avons des convictions que nous ne changerons pas.

Nous avons depuis deux ans essayé de travailler pour donner ce qui a de meilleur à notre équipe nationale, à notre football. Je pense que le côté administratif qui nous posait des problèmes à l’époque où on avait des résultats, on n’a plus ces problèmes. Je pense que le coach qui vient d’un environnement où il aura besoin de ce coté administratif, très professionnel, il était pour nous important de maintenir le cap pour le Cameroun » a déclaré Samuel Eto’o.

Entre temps mis à l’écart dans la foulée de cette brouille, Marc Brys est donc réhabilité à son poste de sélectionneur. La Fédération s’engage à apporter son soutien au Belge pour la réussite de sa mission.

« Nos destins sont liés. Si notre équipe fanion gagne, le président que je suis n’aura pas de problèmes de cheveux. Je sais que votre mission n’est pas facile. Malgré votre expérience, malgré vos qualités, elle n’est pas facile. Mais sachez qu’ici vous aurez notre soutien pour qu’elle soit moins difficile » a ajouté le président de la Fecafoot.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *