Coupe du Monde des Clubs : des joueurs attaquent la FIFA en justice !



La FIFPro porte plainte contre la FIFA. Le syndicat mondial des joueurs reproche à la Fédération internationale de football association d’avoir imposé la Coupe du Monde des clubs sans concertation.

L’arrivée de la Coupe du Monde des Clubs à 32 équipes, qui aura lieu après la saison 2024-25, est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Selon la FIFPro, la FIFA a choisi unilatéralement de mettre en œuvre le tournoi mondial, snobant les contre-arguments.

L’organisation a porté plainte à l’initiative des syndicats de joueurs anglais et français, qui pensent que les joueurs trouvent le calendrier de jeu actuel surchargé et irréalisable. Ils estiment que la décision de la FIFA viole la Charte des droits fondamentaux de l’UE (CFREU).

Selon le syndicat des joueurs, la FIFA souhaite accroître son pouvoir dans le football, ce qui ne tiendrait pas suffisamment compte de l’impact sur les joueurs des clubs participants. « Toutes les tentatives de dialogue ayant échoué, il nous appartient de veiller au respect des droits fondamentaux des joueurs. Il ne s’agit pas de stigmatiser la concurrence, mais d’exposer le problème sous-jacent », a déclaré le président de la FIFPro Europe, David Terrier, qui porte l’affaire devant la Cour européenne de Bruxelles.

Ancelotti avait déjà lancé les hostilités…

L’entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, a indiqué la semaine dernière que les champions d’Europe et d’Espagne ne participerait pas au tournoi. Cependant, l’Italien a été immédiatement contredit par la direction du club qui a réaffirmé son adhésion au projet.

Faut-il le rappeler, l’organisation de cette Coupe du Monde élargie de la FIFA menace l’organisation de la CAN 2025 en été.

Crédit photo : compte X officiel de la FIFPro.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *