Victor Osimhen condamné après sa rage contre Finidi George

Osimhen Finidi


Après avoir réalisé une vidéo dans laquelle il s’en prend verbalement à son sélectionneur Finidi George, des voix s’élèvent contre ce comportement de l’attaquant de Naples. « Il a eu tort de faire ça », a déclaré un ancien international nigérian.

Osimhen a explosé sur la toile en direct dans une vidéo Instagram de 10 minutes. Il a parlé sans langue de bois, attirant l’attention des médias sur ce qu’il pense être des allégations de Finidi sur lui.

Le joueur de Naples reprochait en réalité à son sélectionneur d’avoir menti sur son engagement envers les Super Eagles. Selon le joueur, son entraîneur a récemment affirmé que l’attaquant stimule des blessures pour éviter de rentrer en sélection.

Plusieurs voix se sont levées pour condamner cette attitude de la star de 25 ans et demander qu’il s’excuse auprès de Finidi. L’une d’elle est l’ancien international nigérian, Victor Anichebe. « C’est quelque chose qui nous manque vraiment au Nigeria. Nous aimons tout simplement la négativité et le drame. VO (Victor Osimhen) a eu tort de le faire publiquement », a reproché l’ancien joueur d’Everton.

« Je suis sûr qu’il comprend cela maintenant, mais dans le feu de l’action, c’est difficile. Cela aurait pu se faire en privé, même si je comprends parfaitement qu’il ne souhaite pas que quiconque ternisse son image et l’engagement qu’il a travaillé sans relâche pour maintenir », a-t-il poursuivi.

Dans cette atmosphère de chaos, des informations révèlent que Finidi a démissionné de son poste. L’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam dispose d’un bilan d’un nul, une victoire et deux défaites. L’ancien entraîneur d’Enyimba était membre de la génération dorée du Nigeria qui a remporté la CAN 1994 et a eu un grand impact à la Coupe du monde de la FIFA aux États-Unis la même année.

Avec 62 sélections, il compte 6 buts. Il a aussi disputé le Mondial 1998 et les CAN 1992, 2000 et 2002. Finidi a remporté la Ligue des champions en tant que joueur avec l’Ajax. Son cas a aussi attiré l’attention d’Anichebe, qui s’en est pris à la NFF pour sa gestion du recrutement de sélectionneur des Super Eagles.

« Cela étant dit, la fédération dans son ensemble est dans un désordre complet, complètement désemparée, manquant de prévoyance, aucune idée du football. Quel a été leur processus de recrutement ? Est-ce que quelqu’un le sait ? Le népotisme à son meilleur. Comment obtenir des résultats avec un groupe sans leader à la barre ? L’ensemble de l’organisation doit être dissous et redémarré », a-t-il déclaré.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *