Afrique Nigéria : Taribo West répond aux accusations !

L’ancien international nigérian n’a  pas du tout apprécié les accusations à son sujet sur une quelconque fraude d’âge durant sa carrière. Contacté par le magazine local Complete Sports, Taribo West n’a pas été tendre avec Zarko Zecevic, ex-responsable du Partizan Belgrade. Il va jusqu’à le traiter de « malade« .

« Je pense qu’il est malade. Si j’avais 40 ans en 2002-2003, comme il le clame, quel serait mon âge à l’heure actuelle? Il n’a jamais été un homme sérieux. je ne vois rien d’important dans tout ce qu’il raconte ».

« Après avoir quitté le club, j’ai joué pendant encore sept années au haut niveau. Je ne sais pas comment cela aurait été possible si j’étais âgé de plus de 40 comme il l’affirme ».

Taribo raconte également comment il a atterri au Partizan Belgrade.
 » Je n’étais même pas censé jouer là .. C’est Lothar Mathaus (ancien international allemand et capitaine) qui m’a emmené là-bas de Kaiserslautern en Allemagne. J’avais un contrat de deux ans avec le club allemand et étais bien traité. C’est le seul club qui m’a tout donné sur le plan professionnel mais je ne pouvais pas resté parce qu’il y avait trop de racisme.. Il était si répandu que vous ne pouvez pas rester dans le vestaire. J’y ai joué pendant deux mois seulement et je suis parti. C’est là que Matthaus m’a demandé de rejoindre le Partizan Belgrade et il a pris soin d’obtenir ma libération de Kaiserslautern… ».

Le défenseur FIFA Coupe du Monde 1998 et 2002, dit qu’il n’est pas prêt à se joindre à des problèmes avec Zecevic.
«Je vais me contenter de l’ignorer parce que son allégation est debout logique sur sa tête».

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com