Amerique du Sud Transferts: Pour ne pas laisser partir Suarez, Liverpool fixe une clause libératoire vertigineuse

L’attaquant uruguayen, Luis Suarez, a prolongé son contrat avec les Reds  jusqu’en 2018 récemment. Si le club anglais ne se qualifie pas pour la prochaine ligue des Champions, Luis Suarez dispose d’une clause lui permettant de quitter Liverpool.

SuarezEn signant ce nouveau contrat avec Liverpool, Luis Suarez n’a pas seulement acquis un important salaire, il a également vu sa clause libératoire être singulièrement revue à la hausse.

En effet, si un club voulait recruter Luis Suarez sans l’aval des Reds, il devra débourser l’astronomique somme de 120 millions de livres sterling, soit près de 145 millions d’euros. De quoi tenir éloigner nombre de prétendants.

A noter que Luis Suarez était déterminé à quitter Liverpool, et ce par tous les moyens. La BBC a rapporté en août que l’attaquant uruguayen envisageait de saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), si les Reds ne consentent pas à le laisser partir. Ce qui ne semble pas bouger pour l’instant. Après avoir rejeté l’offre d’Arsenal de 40 millions et une livre (montant supérieur à la clause libératoire de Suarez), les dirigeants du club de la Mersey restent campés sur leur position : « Malgré ce que les gens pensent, nous n’avons pas l’intention de vendre Luis, nous n’avons jamais dit que nous voulions le vendre », a déclaré le président Tom Werner. « Je suis sûr qu’il va rester. C’est l’objectif que nous comptons atteindre. »

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports