Afrique Elim.CAN 2017: Mathlouthi « Liberia, une affaire d’honneur et de cœur »

mathlouthi

Deuxième du groupe A des éliminatoires de la CAN 2017 avec 10 points, la Tunisie accueille ce soir le Liberia, premier de la poule (10 points aussi), pour une rencontre des plus importantes. Pour être à l’abri de toute surprise désagréable, les Aigles de Carthage se doivent de l’emporter. Autrement dit, les hommes d’Henri Kasperczak jouent gros, très gros. Son adjoint, Hatem Missaoui, en a conscience et indique déjà les règles à suivre pour contrer les Lone Stars.

« Nous devons rester concentrés jusqu’au bout dans notre organisation habituelle rôdée contre le Togo et Djibouti, insiste le sélectionneur adjoint, Hatem Missaoui. Les meilleurs seront alignés ce dimanche. Nous aurons l’avantage non négligeable de pouvoir compter sur un public qui sait nous porter à bras le corps », a-t-il dit en conférence de presse dans des propos relayés par le site de la CAF.

Au match aller, le Liberia l’avait emporté. Il n’est donc plus question de laisser les joueurs libériens prendre l’avantage en terre tunisienne. Aymen Mathlouthi, le gardien des Aigles, fait de le revanche de la Tunisie, une question d’honneur.

« C’est une affaire d’honneur et de cœur. Il nous faut nous donner à 200% pour prendre notre revanche sur notre défaite à Monrovia », a-t-il confié de son côté.

Tunisie-Liberia, c’est toute à l’heure à partir de 17h30 GMT.

 

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com