Algérie : Djamel Belmadi exige de toucher l’intégralité de ses indemnités

Djamel Belmadi


Djamel Belmadi, le désormais ex- sélectionneur de l’équipe d’Algérie exige finalement de toucher l’intégralité de ses indemnités pour la résiliation de son contrat. Autrement dit jusqu la fin de son contrat qui expire le 1er août 2026, soit juste après la coupe du monde. 

Il faut dire que l’ancien bureau fédéral ( au temps du président Zefizef) a commis une grosse erreur en n’incluant pas des clauses dans le contrat de Belmadi en cas d’un licenciement pour mauvais résultats par exemple.

L’ancien capitaine des Verts a même entamé la CAN 2023 sans un objectif précis, ce qui n’est pas normal.

La fédération algérienne de football ( FAF) se retrouve donc dans une situation délicate face a l’entêtement de Belmadi de recevoir l’intégralité de son argent, lui qui touche avec l’EN, 205.000 euros comme mensualité.

Belmadi recevra donc presque 5 millions d’euros nettes pour le reste de son contrat.

Certes, il n’y a point de clauses sur le contrat de Djamel Belmadi, légalement la démarche du l’ex – sélectionneur national est valable mais elle n’est pas du tout morale, surtout qu’à maintes reprises, il déclarait qu’il avait un contrat « moral » avec l’Algérie et avec le peuple aussi…..

Cette situation est un vrai casse tête donc pour Walid Sadi , le président de la FAF, surtout en cette période ou les caisses ne sont pas bien remplies.

En tous cas, il va certainement y avoir  d’autres rebondissements dans ce dossier. Wait and see ….

 

Credit photo: Africa Top Sports


Articles récents