CAN 2023 – Quarts de finale : Chocs, affiches inédites et opposition « politique »

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com




Sur les 24 équipes qui ont débuté la CAN 2023, il n’en reste plus que 8 qui disputeront les quarts de finale de la compétition les vendredi 2 et samedi 3 février prochain.
Nigeria, Angola, RD Congo, Guinée, Mali, Côte d’Ivoire, Cap-Vert et Afrique du Sud, tels sont les pays qui ont réussi à arracher leur ticket pour les quarts de finale de la CAN 2023, compétition qui a réservé bien de surprises au cours de cette 34e édition. Avec ces équipes, l’on assistera à 4 matchs aussi intéressants les uns que les autres.
Nigeria – Angola
C’est la première affiche des quarts de finale. Elle oppose un ténor du continent à une autre équipe qui n’était pas forcément attendue à ce niveau de la compétition. Cette année, le Nigeria a tenu son rang. Sereins lors des phases de groupe avec deux victoires contre la Côte d’ivoire (1-0) et la Guinée-Bissau (1-0) et un nul contre la Guinée Equatoriale (1-1), les Super Eagles ont été encore plus impressionnants contre le Cameroun qu’ils ont battu en toute maîtrise en huitièmes de finale (2-0). Sur le papier, ils devraient l’emporter contre l’Angola. Mais attention aux Palanca Negras qui ont démontré jusqu’ici qu’ils sont venus en terre ivoirienne en visant haut.
Sorti premier de son groupe devant l’Algérie, le Burkina Faso et la Mauritanie, l’Angola a confirmé en huitièmes de finale en corrigeant la Namibie (3-0). Le Nigeria doit donc le prendre très au sérieux sous peine d’être surpris.
RD Congo – Guinée
Petit à petit l’oiseau fait son nid, tel est le résumé qu’on peut faire du parcours de la RD Congo au cours de cette compétition. Reconstruite par Sébastien Desabre qui lui a donné une âme et la rage de vaincre, la sélection des Léopards prouve qu’on peut compter sur elle pour la victoire finale et du moins pour sa présence dans le dernier carré. Si elle ne marque pas beaucoup, elle ne se laisse pas dominer non plus et se montre solide au fil des matchs. Il ne sera donc pas étonnant de la voir en demi-finale.
Mais encore faut-il qu’elle élimine la Guinée, qui affiche également le même état d’esprit. Cette équipe jeune, menée par Kaba Diawara, a réussi à atteindre les quarts, mais pas pour s’arrêter en si bon chemin. La bataille sera rude.
Mali – Côte d’Ivoire
Avec ces deux équipes, l’opposition sortira du cadre sportif pour se retrouver sur un terrain politique, ou presque. En effet, depuis la prise du pouvoir par l’armée au Mali, plus rien ne va entre Bamako et Abidjan. L’affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali il y a quelques mois avait exacerbé les tensions entre les deux pays, les autorités maliennes accusant leurs homologues ivoiriennes de vouloir déstabiliser leur pays. Des accusations qui ne passent pas du côté d’Abidjan où la prise du pouvoir par l’armée malienne n’est pas du tout appréciée.
Récemment, un Malien a été accusé d’avoir marché sur le maillot de la Côte d’Ivoire. Ce qui avait suscité un tollé sur les réseaux sociaux et amener des Ivoiriens à tenir des propos désobligeants envers le voisin. Le match Mali – Côte d’Ivoire s’annonce donc tendu. Au-delà d’une rencontre sportive, elle se jouera aussi sur un terrain politique. Difficile d’avoir une idée du futur vainqueur de cette rencontre. Humiliée par la Guinée Equatoriale, les Ivoiriens se sont bien repris et ont retrouvé leur confiance après avoir éliminé le Sénégal. Idem pour le Mali qui se voit aller très loin après sa victoire contre le Burkina Faso mardi.
Cap-Vert vs Afrique du Sud
Une opposition entre deux pays qui font des exploits. Après quatre matchs joués depuis le début de la compétition, le Cap-Vert n’a enregistré aucune défaite. Vainqueur du Ghana (2-1) et du Mozambique (3-0), les Requins bleus ont tenu en échec l’Egypte (2-2), avant de sortir la Mauritanie en huitièmes.
L’Afrique du Sud, elle, a mal commencé avec une défaite contre le Mali (2-0), mais elle s’est rattrapée en battant la Namibie (4-0) et en faisant un nul contre la Tunisie (0-0). Mieux, les Bafana Bafana ont réalisé l’exploit mardi en sortant le Maroc sur le score de 2-0.
Les deux équipes ont donc quasiment la même trajectoire et commenceront cette rencontre sur le même pied d’égalité.
Le programme des quarts de finale :
Vendredi 02 février
  • 17h00 GMT | Nigeria – Angola
  • 20h00 GMT | RD Congo – Guinée
Samedi 03 février
  • 17h00 GMT | Mali – Côte d’Ivoire
  • 20h00 GMT | Cap Vert – Afrique du Sud

Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *