CAN2023/ José Peseiro (Coach Nigéria) : « Mes joueurs ont fait un excellent tournoi»



En conférence de presse post- match, le sélectionneur des Super Eagles, le Portugais José Peseiro était très fier de ses joueurs qui ont fait un excellent parcours durant cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Il a avoué entre- autre que son équipe a commis beaucoup d’erreurs notamment en défense ce qui a facilité derrière la tâche aux ivoiriens, notamment en seconde période ou ils sont parvenus,  à renverser la vapeur et remporter au final,  le trophée.

 

Coach, vous avez été les premiers à ouvrir le score durant cette finale, mais derrière, vous avez subi le jeu en seconde période , ce qui a permis à la Côte d’Ivoire de revenir à la marque et inscrire deux buts, pourquoi n’avez – vous pas changé de stratégie pour réduire la pression exercée sur votre équipe ? 

Nous avons joué depuis le début de ce tournoi avec ce système et les joueurs étaient à l’aise avec. Je crois que notre stratégie a été payante jusqu’à l’égalisation de la Côte d’Ivoire. Ensuite, je pense qu’ils étaient meilleurs que nous, ils ont ajouté un second but. Toutefois, après ce deuxième but, et avec les changements opérés nous avons changé notre manière de jouer, ce qui nous a permis de pousser et de presser haut l’adversaire. On les a obligé à reculer en arrière. ça s’est équilibré. Malheureusement, ce n’était pas facile pour nous de revenir à la marque, les ivoiriens étaient bien cantonnés derrières et ils ont bien défendu leur but d’avance. Dommage que nous avions encaissé des buts sur des erreurs défensives.

Depuis le début du tournoi, le Nigeria était bien en place, les joueurs gagnaient des duels, récupéraient des ballons après un pressing, ce qu’on n’a pas vu ce soir (ndlr; hier) lors de cette finale, qu’est-ce- qui n’a pas fonctionné au juste ?

Contrairement à la première période ou mon équipe jouait intelligemment et nous sommes parvenus à mener au score, Nous avons perdu beaucoup de ballons en défense et en milieu de terrain. Mes joueurs voulaient bien faire, mais j’ai senti qu’ils n’était pas en plein confiance durant cette finale. Et quand tu perds beaucoup de ballons, derrière sous l’effet du pressing exercé par les ivoiriens, tu vas probablement commettre de fautes et c’est ce qui s’est passé pour nous.

Vous avez joué pendant pratiquement tous le match avec un bloc bas, et cinq défenseurs derrières, ce n’est que vers la fin que le bloc est monté d’un cran, est -ce que- vous ne regrettiez pas le fait d’avoir agit un peu tard?

Lors la première conférence de presse ici en Côte d’Ivoire, j’ai dis que cette équipe est la favorite principale du tournoi. Ils ont d’excellents joueurs, c’est une bonne équipe. Ils ont des ailiers de qualité aussi. Ce qui fait leur forces. D’habitudes des équipes qui évoluent devant leur public ressentent une certaine pression négatives, mais lors de cette finale, on a vu tout le contraire, la pressions des supporters ivoiriens a boosté leur équipe, mais mes joueurs étaient nerveux et sous pression ce qui explique le nombre de balles perdues en défense. Mais je tiens à féliciter mes joueurs qui ont fait une excellente coupe d’Afrique. Nous sommes arrivés en finale, ce n’est pas une mince affaire.

Quel est votre avenir avec les Super Eagles? 

Je n’ai pas encore tranché sur la question. Je vais prendre un petit congé..mon contrat prendra fin la fin du mois en cours et après je prendrai une décision. En tous cas, j’aimerai bien y rester. J’aurai aimé offrir au Nigeria le trophée , mais je pense que mes joueurs ont tout donné sur le terrain.

 

Crédit Photo : Africa Top Sports


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *