Afrique Mondial U20 : Le Ghana court le Bronze

GHANA_U20_JOIE_030713Après avoir raté la qualification pour la finale, le Ghana va à l’assaut de la troisième place de la Coupe du Monde des moins de 20 ans qui se déroule en Turquie. Les Black Satellites affrontent à partir de 16 heures, TU l’autre révélation de la compétition, l’Irak.

Loin d’être démotivés pour cette défaite contre la France en demi-finale, Sellas Tetteh et ses poulains sont confiants : « Nous sommes maintenant en position de décrocher la médaille de bronze, donc je ne vois pas pourquoi, nous devrions nous en empêcher».

Une deuxième médaille comme enjeu

Si le Ghana parvient à se hisser sur le podium, le coach des Black Satellites aura le mérite de glaner sa deuxième médaille dans cette compétition des jeunes. Sellas Tetteh avait déjà remporté la médaille d’or de ce tournoi en 2009 en Egypte avec la génération André Ayew. Une motivation de plus  pour l’ancien sélectionneur du Rwanda à aligner une équipe plus compétitive.sellastettehghana_576x324

« Le staff et moi devons sélectionner les garçons qu’on alignera, les motiver et leur faire comprendre qu’on ne peut pas rentrer les mains vides. Quand vous faites des efforts, vous devez obtenir quelque chose, et ils ont fait si bien qu’ils méritent de ramener quelque chose à la maison »

Pour cela, le coach « Black » va retrouver son axe central, Lawrence Lartey et Joseph Attamah et son attaquant Moses Odjer, tous absents contre la France en demi-finale.

Assifuah meilleur buteur ?

ebenL’autre distinction à viser est celle du meilleur buteur de la compétition. Ebenezer Assifuah, actuellement co-meilleur buteur avec l’Espagnol Jesse et le Portugais Bruma avec 5 réalisations chacun. Les deux européens ne peuvent plus bouger leur comptoir, puisse que éliminés de la compétition. Un seul but suffit donc à l’africain de remporter le soulier d’or. Le joueur a envie : «Dominic Adiyiah, mon compatriote a gagné le soulier d’or il y a quatre ans. Je ne m’attendais pas à l’imiter mais, maintenant, j’en ai vraiment l’opportunité», a-t-il confié sur le site de la FIFA. «Je prie pour que je puisse marquer à nouveau et remporter le trophée. Espérons que mes coéquipiers pensent à moi quand nous serons près du but adverse», a ajouté Assifuah.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com