Algérie Ligue 1-Bastia/Boudebouz: «Mettre entre huit et dix buts »

77820-largeA l’occasion de la 14ème journée de L1, la lanterne rouge Sochaux reçoit ce samedi, Bastia solidement arrimé au milieu de tableau. 20ème avec 7 pts, les Sochaliens doivent s’imposer à domicile contre Bastia. Les Doubistes n’ont pris que deux points depuis la 8ème journée et leur unique victoire de la saison en championnat. L’arrivée d’Hervé Renard semble avoir reboosté des Lionceaux qui restent sur des prestations encourageantes. Un succès ne leur permettrait pas de sortir de la zone rouge.

Lors de leurs douze derniers déplacements, les Corses n’ont pas su garder leur cage inviolée et n’aiment pas voyager dans le Doubs. D’autant plus que Sochaux demeure invaincu à domicile depuis quatre rencontres toutes compétitions confondues.

Ce match est une occasion pour Ryad Boudebouz de retrouver ses anciens coéquipiers. L’international algérien a quitté les Lionceaux pour rejoindre la Corse au dernier mercato estival. « Ici (à Bastia), il y a la ferveur du public. À domicile, tu as l’impression que tu ne peux pas perdre. Sochaux, c’est un club formateur. Il mise beaucoup sur son centre. À Bastia, c’est une autre mentalité. On veut absolument gagner », confie l’attaquant des Fennecs au micro de L’Equipe. Dans son intervention, Boudebouz poursuit en ces termes : « J’ai déjà pas mal bougé. Le changement ne me fait pas peur. Il me fallait ce changement de vie. Je devais voir autre chose pour franchir un palier. À Sochaux, j’étais trop dans mon petit cocon : ma ville (Colmar) n’était qu’à quarante-cinq minutes, j’y avais tous mes amis… C’était le bon moment pour partir. »

Le désormais ex-sochalien affirme qu’il a choisi Bastia pour poursuivre sa progression. « Ici, je sais que je peux progresser. Dans la vie, il faut faire des choix et les assumer comme un homme. Je suis satisfait de mes premiers mois. Je suis de mieux en mieux sur un plan personnel et le collectif tourne bien, explique-t-il avant d’évoquer ses objectifs tant sur le plan personnel et en club cette saison. Mettre entre huit et dix buts (Il en est à deux) et faire entre dix et douze passes décisives (Il en est à trois). Ça me ferait une très grosse saison. Vu notre début, on peut chercher un peu plus haut. Aujourd’hui, on est dans la première partie de tableau (10e), sans compter les trois points du match à Nantes (0-2, le 10 août) qui devraient tomber à un moment donné. Mais il ne faut pas s’enflammer. Et ne pas relancer Sochaux (20e) ce week-end. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com