Afrique Tacle sur Nasri: Yanga-Mbiwa s’explique

Mapou artMapou Yanga-Mbiwa ne se sent pas à l’aise. Surtout après son tacle assassin sur Samir Nasri lors de l’opération parfaite réalisée par Manchester City sur le terrain de Newcastle. Un tacle qui empêchera le milieu des Sky blues de fouler les pelouses anglaises pendant deux mois. Interrogé par nos confrères de l’Equipe, le joueur des Magpies a tenté d’expliquer son geste.

« Il a récupéré le ballon et je veux simplement l’empêcher d’aller vers l’avant, le déséquilibrer pour qu’il tombe. Sur le premier tacle il reste debout, et sur le deuxième il tombe », dit-il.

Certes, le tacle était violent, mais Yanga-Mbiwa dit n’avoir eu aucune mauvaise intention. « C’était plus la volonté de le crocheter, mais il n’y avait pas de méchanceté. Malheureusement, après, il y a cette conséquence », poursuit le Franco-centrafricain.

a-t-il cherché a s’excuser ? Oui. « J’ai essayé dans la foulée par tous les moyens de récupérer son numéro. Je l’ai appelé plusieurs fois mais ça n’a pas répondu. Je vais retenter, car je tiens à présenter mes excuses de vive voix. J’étais désolé », confie le joueur de Newcastle, très abattu mais soulagé quand il a appris que Nasri ne sera absent que 8 semaines.

« Quand j’ai entendu ça, j’ai été soulagé. J’étais vraiment embêté par ce qui s’est passé. Quand j’ai entendu qu’il s’était peut-être fait les croisés, que sa Coupe du monde pouvait être en danger, j’étais vraiment mal pour lui. C’est quand même un joueur qui évolue en équipe de France, et je sais ce que ça représente », conclut-il.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com