Afrique Abdeslam Ouaddou: Le Marocain obtient une précieuse victoire contre son ancien club qatari

Ouaddou artAbdeslam Ouaddou peut sauter de joie. Il vient d’obtenir une précieuse victoire contre son ancien club qatari Lekhwiya. La Fifa a condamné les dirigeants de cette formation à payer à l’ex-international marocain l’année de salaire qu’il leur réclamait.

Les faits remontent à 2010. L’ex-joueur joueur de Nancy avait été recruté sur la base d’un contrat de trois ans en juin de cette année. Il a été prêté au Qatar SC un an plus tard. En juillet 2012, l’ancien international marocain, qui a mis fin à sa carrière, avait d’abord été écarté de l’effectif professionnel, avant de ne plus être payé. Mécontent, il saisit la Fifa pour obtenir le règlement de sa dernière année de contrat, et ce malgré les pressions de ses patrons qui l’avaient assuré qu’il n’en sortira pas gagnant.

« Je suis content d’avoir gagné ce procès. Mais il y a beaucoup de travailleurs étrangers, dont des footballeurs, qui sont victimes du système injuste de kafala, selon lequel vous ne pouvez obtenir un visa de sortie du territoire du Qatar sans l’accord de la personne qui vous sponsorise. Je sais qu’il y a des footballeurs très connus qui ne sont plus payés depuis des mois, mais qui préfèrent ne rien dire », confie Ouaddou.

Encore une mauvaise publicité pour le Qatar déjà éclaboussé par de nombreuses polémiques. Cette procédure ne sera sûrement pas la dernière.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com