Clubs Affaire Abdoulayé Touré : La défense de Nantes va coincer la LFP

Abdoulaye TouréC’est vers un véritable bras de fer judiciaire que l’on s’achemine du côté de Nantes. Après le verdict de la Commission des Compétitions de la LFP mercredi dans l’affaire Abdoulaye Touré, les dirigeants du club nantais ont annoncé qu’ils vont saisir le Tribunal Administratif. L’avocat du club utiliser un nouvel argument de tailler pour coincer la LFP.

Quelle sera donc la ligne de défense de Me Klatovsky, l’avocat du FC Nantes, pour inverser la tendance ? On le sait déjà, il va utiliser l’argument de l’absence de notification, en l’état de lettre recommandée au joueur pour l’avertir de sa suspension mais il semble s’appuyer sur un nouvel argument choc. Selon 20 Minutes, l’avocat du FC Nantes va en effet se servir d’une jurisprudence récente du Conseil d’Etat indiquant que la suspension d’un joueur est nulle si ce dernier n’a jamais été entendu en commission. Et donc s’il n’a pas pu se défendre. Juridiquement, difficile de voir ce que cet argument vaut mais il semble bel et bien réel.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports