Afrique Officiel: Le Maroc veut toujours le report de la CAN et est prêt à assumer les conséquences

marocfooto

Comme attendu, le Maroc campe sur sa position et redemande le report de la CAN 2015 pour cause du virus Ebola. Le royaume chérifien dans un communiqué répond à la décision de la CAF (Confédération africaine de football) de maintenir les dates de la compétition (17 janvier -8 février) à l’issue de la réunion du 03 novembre dernier.

maroccommu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Maroc met désormais la CAF au défi. L’institution continentale a déjà indiqué qu’une réunion est prévu le 11 novembre prochain pour prendre « les décisions qui s’imposent« . Du côté marocain, on assure que la décision est « dictée par des raisons sanitaires de la plus haute dangerosité, liées aux risques sérieux de propagation de la pandémie mortelle Ebola« .

Vers des sanctions ?

Si entre temps, le Maroc avait proposer un report du moins en juin-juillet 2015, les autorités locales veulent désormais un report d’une année, c’est-à-dire que la CAN soit disputée en janvier 2016. Elles balaient aussi l’argument de la tenue du Mondial des clubs en décembre dans le pays, en arguant que cette compétition « enregistre une affluence relativement modérée de supporteurs« , contrairement à la CAN.

En campant ainsi sur sa position, le Maroc encourt des sanctions à la fois financières et sportives avec une probable élimination de toutes les compétitions africaines pour ses sélections nationales mais aussi ses clubs. Mais ce n’est pas ce qui effraie le plus Mohamed Ouzzine, ministre des Sports. Le pays se dote déjà d’avocats pour le bras de fer juridique qui se profile à l’horion.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com