Afrique CAN 2017/ Côte d’Ivoire-Soudan : Aurier veut gagner pour les victimes de Bassam

Aurier

La Côte d’Ivoire affronte ce 25 mars 2016, le Soudan dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football. Les joueurs ont pour ambitions de gagner pour rendre heureux les familles des victimes du Grand Bassam. Et c’est surtout Serge Aurier qui tient ces propos.

« C’est vrai que je n’ai pas famille proche qui a été atteinte par le drame, mais dès que le pays est touché, ça nous concerne tous. En tant qu’Ambassadeurs de la Côte d’Ivoire, nous devons montrer notre soutien et l’apporter aux familles endeuillées. Nous sommes solidaires de Bassam », a-t-il indiqué à nos confrères de Sport-ivoire.

Sanctionné pour avoir fait une fameuse sortie sur Périscope, Serge Aurier va jouer un match officiel depuis le 10 février. Il se montre solidaire envers les familles de victimes de l’attentat du Grand Bassam.

« Je n’ai pas de message particulier à lancer. Il faut juste dire que dans ces moment-là, on doit se serrer les coudes. Et moi, je suis prêt à le faire, parce que je suis un enfant de ce pays. Le plus important c’est d’être là et, on espère donner le meilleur pour gagner ce match face au Soudan. Pour afficher notre réel respect pour les victimes, ce serait très bien de gagner vendredi au stade Félix Houphouët-Boigny ».

Mis avec la CFA, il a joué une rencontre avec ses nouveaux coéquipiers ce week-end pour une victoire face à Poissy (3-0). C’était la première fois qu’il était sollicité par Laurent Huard, coach de la CFA, alors qu’il s’entraîne avec elle depuis le 29 février dernier.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com