CAN 2023 : La Guinée équatoriale humilie la Côte d’Ivoire !



La Guinée équatoriale se qualifie en huitièmes de finale de la CAN 2023, après une victoire écrasante 4-0 face à la Côte d’Ivoire ce lundi soir. Les Ivoiriens se retrouvent ainsi dans une très mauvaise position pour leur quête vers une place dans la prochaine étape du tournoi.

C’était une soirée décisive pour la Côte d’Ivoire qui affrontait la Guinée équatoriale ce soir au Stade Alassane Ouattara d’Abidjan. Déterminée à se qualifier, la Guinée équatoriale a aligné un onze quasiment inchangé. Malgré de légères inquiétudes liées à la forme physique de Carlos Akapo, l’arrière droit a été titularisé, de même que leur capitaine Nsue.

Toujours sans Sébastien Haller, Jean-Louis Gasset a titularisé Nicolas Pépé, plaçant une confiance étonnante dans le joueur de Trabzonspor. Un choix qui a quelque peu rendu offensif le jeu ivoirien, surtout en début de partie.

Mais, le sélectionneur équato-guinéen a eu raison de faire confiance à l’inévitable Nsue, puisque c’est l’attaquant qui a réussi à doucher le Stade Alassane Ouattara d’Abidjan à la 42e minute. Trouvé dans la surface ivoirienne, le redoutable buteur n’a touché le ballon qu’avec son talon droit, l’envoyant dans les filets de Fofana.

Surprise contre le cours du jeu, la Côte d’Ivoire a doublé ses efforts offensifs, acculant l’adversaire régulièrement. Cela a donné ses fruits dix minutes après, sauf que le buteur, Ibrahim Sangaré, était signalé en position d’hors jeu.

Les Eléphants ont donc couru derrière l’égalisation le reste des minutes jusqu’à la pause.

Une deuxième mi-temps fatale pour la Côte d’Ivoire

En seconde période, la Guinée équatoriale s’est révélée plus entreprenante. Même si la Côte d’Ivoire a eu quelques occasions dangereuses avec la rentrée de Jean-Philippe Krasso, tous leurs buts se sont avérés illégaux pour faute d’hors jeu.

La situation a donné plus de courage au Nzalang Nacional, qui a corsé l’addition avec un but de Ganet, sur un coup-franc fabuleux à la 73e. Comme si ce n’était pas fini, la Guinée équatoriale a poursuivi sa besogne.

Après deux minutes, Nsue a réalisé son doublé de la soirée pour le 3-0. C’était le cinquième but du joueur en trois matchs dans cette CAN, confortant son statut de meilleur buteur du tournoi. Cependant, l’humiliation ne s’est arrêtée qu’après le quatrième but des Équato-Guinéens. Jannick Buyla a clos le festival à la 88e.

Le match s’est alors terminé sur une victoire sensationnelle 4-0 de la Guinée équatoriale contre la Côte d’Ivoire. Cela permet au Nzalang Nacional de terminer leader du Groupe A avec sept points, devant le Nigéria qui en a le même, tous qualifiés en huitièmes.

Quant à la Côte d’Ivoire, pays organisateur, elle devra désespérément attendre d’être repêchée en tant que l’une des quatre équipes meilleures troisièmes.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *