CAN 2023 : Mali vs Burkina Faso, amis du Sahel, adversaires d’un soir

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com




Qui des Aigles ou des Étalons rejoindra les quarts de finale de la CAN 2023 ? On le saura ce soir à l’issue du match des huitièmes de finale qui oppose les deux équipes au stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo. Amis du Sahel, les deux pays deviendront adversaires pendant 90 minutes ou un peu plus.

Très proches diplomatiquement, le Mali et le Burkina Faso, il faut le rappeler, font tous les deux partie de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Mais ironie du sort, ils seront des adversaires farouches sur le terrain ce soir, avec l’obligation que l’un sorte l’autre de la compétition. Ce ne sera que la 2e rencontre entre le Mali et le Burkina Faso à la Coupe d’Afrique des Nations, la précédente ayant eu lieu en janvier 2004 (victoire 3-1 du Mali).

Les Maliens ont terminé en tête de leur groupe sans perdre le moindre match. Mais leur parcours n’a pas été aussi reluisant que ça. Après avoir démarré par une victoire d’entrée sur l’Afrique du Sud (2-0), les Aigles ont concédé deux matchs nuls contre la Tunisie (1-1) et la Namibie (0-0). Sur les deux dernières rencontres, les Aigles n’ont pas été très convaincants, montrant des carences en attaque.

En ce qui concerne le Burkina Faso, il n’a pas été très convaincant non plus et a fait moins que son adversaire du jour. Après avoir battu difficilement la Mauritanie (1-0), les Etalons ont fait match nul contre l’Algérie (2-2) avant de s’incliner contre l’Angola (2-0).

Stats clés

Sur les 3 rencontres disputées depuis 2015, le Mali a remporté le duel contre Burkina Faso 3 fois, a concédé le nul 0 fois et a perdu 0 fois. Le Burkina Faso a marqué 2 fois tandis que le Mali a trouvé le chemin des filets 7 fois. Irrégulier sur ces 5 derniers matchs (2v 1n 2d), le Burkina Faso tentera de montrer son meilleur visage. De son côté, le Mali ne parvient pas à enchainer les bons résultats (2v 3n 0d).

Ce match des huitièmes de finale de la CAN 2023 entre les deux équipes devrait tourner légèrement à l’avantage de Mali. Mais nul doute que Burkina Faso aura à coeur de rééquilibrer les débats.

Selon Sékou Chell, sélectionneur des Aigles du Mali, jouer contre un pays voisin est une joie même s’il ne faut pas oublier les objectifs de la qualification.

« On est content de jouer contre le Burkina. Maintenant aujourd’hui ce qui nous intéresse, c’est nous, c’est de se qualifier », a-t-il clarifié.

« Nous n’avons pas peur. Nous sommes prêts », a indiqué pour sa part, Hubert Velud, coach des Etalons, lors de son point de presse.

Mali vs Burkina Faso, c’est à partir de 17h GMT.

 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *