Coup de tonnerre à la Fécafoot, Samuel Eto’o a présenté sa démission !

Coup de tonnerre à la Fécafoot, Samuel Eto'o démissionne !


Le président de la Fédération camerounaise de football a présenté sa démission à son poste, après l’élimination du Cameroun de la CAN 2023. Cependant, cette décision de l’ancien attaquant de 42 ans a été rejetée par les membres du Comité exécutif de la Fécafoot.

À la tête de la Fécafoot depuis début 2022, Eto’o a présenté sa démission à son poste. La légende camerounaise et du FC Barcelone a officialisé l’information lors d’une réunion tenue avec les membres de son comité exécutif ce lundi 05 février 2024.

« Une réunion du comité exécutif de la fédération camerounaise de football, cette tenue, ce lundi 5 février à l’hôtel Hilton de Yaoundé. L’ordre du jour portait sur le bilan de la participation de la sélection nationale fanion, Messieurs, à la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023. À l’entame de ladite réunion, le président de la fédération camerounaise de football, Monsieur Eto’o Samuel, a présenté sa démission aux membres de l’instance exécutive fédérale en les invitant à en faire de même en toute âme et conscience », lit-on dans le communiqué officiel.

Cependant, la démission d’Eto’o a été rejetée par les membres du Comité exécutif de la Fécafoot. « À l’issue des échanges de la délibération qui s’en est suivie, les membres du comité exécutif ont décidé de poursuivre leurs mandats en cours et subséquemment à l’unanimité, rejeter la démission du président de la Fédération camerounaise de football, en lui renouvelant toute leur confiance afin de continuer dans le même élan de travail de reconstruction et le développement, du football camerounais, de la base au sommet, tel qu’il l’avait prévu dans son projet, plébiscité lors de l’Assemblée Générale, élective du 11 décembre 2021 », précise le Communiqué de la Fécafoot.

Les Lions indomptables ont été écartés du tournoi qui se déroule en Côte d’Ivoire. Ils ont perdu 2-0 contre les Super Eagles du Nigeria en huitièmes de finale.

 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *