Etranger Cyril Jeunechamp : sanctionné par Nicollin et… défendu par René Girard !

Cyril Jeunechamp a frappé samedi soi au visage un journaliste de L’Equipe après le match nul à Valenciennes (1-1).

Le club de Montpellier avait dès le lendemain présenté  ses excuses :  «A la suite de l’incident samedi soir au Stade du Hainaut après la rencontre face à VAFC, mettant en cause le joueur montpelliérain Cyril Jeunechamp, le MHSC tient à présenter ses excuses au journaliste du quotidien L’Equipe, José Barroso. Le club condamne fermement de tels comportements et étudiera en interne les suites à donner»

Lundi, le  président Louis Nicollin avait annoncé qu’il y aura des sanctions :«Ce genre de comportement est intolérable, a ainsi déploré le président de Montpellier ce lundi, sur le site Internet du Midi Libre. Ca file un coup au club, ça ne me plaît pas du tout. Le club devra prendre des sanctions.

Mais aujourd’hui surprise le coach défend son joueur !  René Girard vient de confier avant le match contre Arsenal : « Il y a eu un évènement, les choses seront réglées en interne. Ce n’est pas de l’extérieur que l’on va s’immiscer pour régler les problèmes que l’on a en interne. On va le faire, on le fera tranquillement. Il n’y a pas le feu. Moi, je n’ai pas vu tout ce qu’il s’est passé donc voilà. C’est très important d’avoir toutes les informations requises pour pouvoir éventuellement prendre une sanction, si jamais il y a lieu de prendre une sanction. Cyril fait partie d’un groupe. Il est là. Je ne vois pas pour quelle raison, il ne serait pas là aujourd’hui. Il n’y a rien qui le contre-indique. Donc il est là et on verra par la suite».

Le journal l’Equipe doit apprécier…

 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS