Clubs Jean-Michel Aulas : il donne des leçons… au PSG !

Jean-Michel Aulas est un homme heureux. Son club, L’Olympique Lyonnais est de nouveau en tête de la Ligue 1 française. Et il va même jusqu’à donner quelques conseils au PSG alors que  le club parisien attaque sa traditionnelle « crise de décembre »…. Voici ce qu’il a confié à l’AFP :

 « Si j’avais un conseil à donner, je ne changerais rien compte tenu de la qualité des joueurs et des investissements réalisés, a déclaré le président de l’OL. C’est une obligation pour le PSG de se donner un peu de temps. Il est toujours difficile de réussir quand on veut aller très vite. La réussite sportive, comme la réussite entrepreneuriale, est beaucoup plus légitime quand elle se construit sur du moyen et du long terme. Paris a décidé d’aller très vite. Le PSG sera très performant en Ligue des champions cette année. Ainsi, il ne faut surtout pas modifier ce qui a été engagé.»

 «Sur le plan du Championnat, c’est une difficulté que tout le monde avait anticipée en se disant que, parfois, l’osmose a plus de difficulté à se faire dans une Ligue 1 française quand il y a beaucoup de vedettes réunies dans une même équipe. Je fais confiance aux dirigeants qataris pour prendre les bonnes décisions afin de retrouver la sérénité avec les très grands joueurs recrutés. Je suis sûr que le match qui opposera l’OL à Paris, dans deux semaines, démontrera que le PSG est bien là et que Lyon peut être un challenger, et pas plus.» 

Il y a quelques jours, Jean-Michel Aulais avait déjà déclaré  à France Football que  Lyon peut être de nouveau champion de France malgré le PSG !

« Oui, si on parle en termes de rapport budget-performances. Car je ne sais pas ce que fera Paris Saint-Germain d’ici là. S’il aligne onze champions du monde brésiliens ou espagnols… Mais je fais confiance à Michel Platini pour faire appliquer le fair-play financier. (…) Si tout se passe bien, non seulement on pourra être une alternative au PSG, mais aussi aux meilleurs clubs européens. Rendez-vous dans cinq ans. À partir de 2016, Lyon sera compétitif au niveau européen comme il l’a été au plan français de 2000 à 2008. Mais en s’inscrivant dans un nouveau modèle économique. »

 Mon seul rêve, c’est de jouer la Ligue des Champions à domicile, dans le stade de mon club. Et de la gagner. Vous vous rendez compte de ce que cela représente ? »

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS