Afrique Mondial Beach Soccer: Bilan complet des équipes africaines

senebeachLa route des équipes africaines au Mondial 2013 de beach soccer à Tahiti s’est arrêtée dimanche. Le Sénégal, champion d’Afrique en titre, a été éliminé après sa défaite 3-8 face au Brésil. Les Lions de la Teranga terminent ainsi avec deux défaites et une victoire sur l’Ukraine en ouverture du tournoi. 17 buts encaissés contre 11 marqués. Babacar Fall termine meilleur buteur de l’équipe avec 6 buts. Pape Koukpaki disputait peut-être son 4è et dernier Mondial de beach soccer.

De son côté, la Côte d’Ivoire est totalement passée à côté de sa compétition. Trois défaites en autant de matchs et dernière désillusion dimanche face au Japon. Les Eléphants réduits à 6 joueurs seulement pour des soucis de visas encaissent 19 buts pour 11 marqués. Le meilleur buteur de l’équipe est Daniel Kouassitchi avec 6 réalisations.

Pas très fair play ?

Le Sénégal signe le plus grand nombre de fautes commises dans la compétition. Il est donc la formation la plus sanctionnée avec 8 cartons jaunes pour 2 rouges (consécutifs à deux cartons jaunes).

La Côte d’Ivoire figure dans le top 5 de ce classement avec 5 cartons jaunes. Dur apprentissage pour les Eléphants arrivés à Tahiti avec la plus jeune formation du tournoi (22 ans et 11 mois de moyenne d’âge). Les Ivoiriens comptent dans leurs rangs trois des cinq joueurs les plus jeunes de l’épreuve : Ibrahim Diarrassouba (18 ans), Bile Kablan (20) et Guy Djedjed (21).

Le Sénégal figure sur le podium avec 22 ans et 8 mois de moyenne.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com