Amerique du Nord Sport et politique: le basketteur Dennis Rodman accusé d’aller « à la rencontre de la brutalité du régime nord-coréen »

Rodddddddddddddddddddddd artLe sport et la politique ne font parfois pas bon ménage. L’ancien Basketteur américain et ancien joueur des Chicago Bulls, Dennis Rodman, l’a appris à ses dépens. Habitué à se rendre en Corée du Nord, pays considéré comme la dictature la plus sanglante de la planète, il est accusé par le gouvernement américain de soutenir « la brutalité du régime nord-coréen ».

Rodman s’est déjà rendu deux fois en Corée du Nord cette année. Il y rend souvent visite au dictateur Kim Jong-Un qu’il considère comme son « ami pour la vie ». Rodman va d’ailleurs y retourner du 19 au 23 décembre 2013, d’après ses sponsors.

Celui qui veut entrainer la sélection nord-coréenne de Basket prévoit en outre organiser un tournoi amical entre une équipe nord-coréenne et d’anciens joueurs de la NBA, le 8 janvier 2014, date de l’anniversaire du jeune dirigeant nord-coréen. Ces voyages répétés du basketteur ont fait réagir le département d’Etat américain qui a assuré qu’il n’était pas en contact avec M. Rodman, tout en rappelant que Washington déconseillait à ses ressortissants de se rendre dans ce pays d’Asie du Nord-Est.

« Dennis Rodman ne représente pas le gouvernement des Etats-Unis pour son voyage en Corée du Nord », a insisté la porte-parole adjointe de la diplomatie américaine, Marie Harf.

« On doit se concentrer sur ce qui est vraiment important en Corée du Nord: l’atroce situation économique de son peuple et pas le fait ou non qu’une ancienne vedette de la NBA va là-bas pour jouer au basket-ball », a dénoncé Mme Harf, martelant que M. Rodman allait « à la rencontre de la brutalité du régime nord-coréen ». Rodman appréciera. Lui qui a insulté Barack Obama et Hillary Clinton à son retour d’un voyage en Corée du nord en septembre.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com