Afrique Sénégal : Le président Augustin Senghor est frustré

senghor

Tout a été décidé dans les derniers instants. La Tunisie a parfaitement joué le coup en inscrivant son but et l’unique de la partie dans le temps additionnel (90è + 4), alors que le Sénégal croyait à une seconde rencontre nulle, après celle de la 3è journée. Et c’est Ferjani Sassi qui a assommé les Lions de la Teranga. Conséquence, le président de la Fédération de football Me Augustin Senghor est frustré.

 »Les joueurs se sont bien battus mais il y a forcément de l’amertume’’, a expliqué le président de la FSF.

Avec la victoire de l’Egypte, Papiss Cissé et ses coéquipiers doivent se battre pour arracher leur qualification :  »C’est très cruel de perdre de cette manière mais même avec un match nul, on serait obligé d’aller batailler en Egypte », a-t-il déclaré, en appréciant l’état d’esprit des joueurs.

 »Avec le même état d’esprit en Egypte et avec de la réussite, le Sénégal à qui il reste deux matchs dont un à domicile, la qualification sera à sa portée », a ajouté le président de la FSF.

‘’Ce soir, en plus de n’avoir cédé aucun pouce de terrain à leurs adversaires, les joueurs ont montré de réelles qualités collectives’’, a-t-il dit, avant d’appeler à tirer les leçons de cette défaite cruelle.

Pour avancer, selon lui,  »il faut savoir tirer les leçons de défaites aussi cruelles. Le Sénégal garde heureusement ses chances intactes ».

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com