Autres Sports L’IHF ne reconnait pas Karim Helali comme président de la FTHB

Karim Helali_president fede hand tunisie

Karim Helali n’ira finalement pas au terme de son mandat à la tête de la Fédération tunisienne de Handball (FTHB). Démissionnaire de la FTHB en juin dernier avant de se rétracter, Karim Helali a perdu le bras de fer qui l’oppose à l’institution présidé depuis sa démission par Mourad Mestiri. Saisi pour connaitre du litige entre Karim Helali et l’actuel bureau fédéral du handball tunisien, la Fédération international de Handball (IHF) vient de se prononce en défaveur d’Helali.

Alors qu’il avait été reconduit à son poste le 8 octobre dernier après qu’il eût saisi le Tribunal Administratif pour casser la nomination, par les autres membres de la FTHB, de Mourad Mestiri à la présidence du bureau fédéral du hand tunisien, Karim Helali n’est plus reconnu pas l’IHF. Et pour cause dans une correspondance envoyée à la Fédération tunisienne, l’IHF déclare, après consultation de ses instances juridiques, « illégale le verdict du tribunal administratif qui avait décidé d’arrêter l’acceptation de la démission du président de la FTHB, Karim Hilali par le bureau fédéral », rapporte Mosaïque FM. En effet « les règlements de la Fédération international interdisent le recours aux tribunaux de droit commun pour les litiges relatif au sport et ce conformément aux dispositions de la Charte Olympique, et considèrent le  Comité National d’Arbitrage Sportif (CNAS) comme l’instance juridique habilitée à traiter les questions d’ordre sportif. »

Le CNAS ayant, initialement, statué dans l’affaire en déboutant Karim Hilali , il n’est plus en conséquent le président de la FTHB. Egalement membre de la CAHB, Karim Hilali va-t-il s’arrêter sur cette décision de l’IHF ou saison le TAS ?

 

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS