Actu CAN 2015 : Guinée-Mali, le match de vie ou de mort !

guinée

Guinée- Mali, c’est un match de vie ou de mort. Une sélection va continuer sa course alors que l’autre va faire ses valises.

Sur les trois derniers matchs entre les deux sélections, la Guinée l’a deux fois emporté sur son adversaire. Mais les deux équipes présentent les mêmes caractéristiques au vu de leur prestation lors de cette 30è édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Elles ont tenu en échec les deux cadors du groupe, la Côte d’Ivoire et le Cameroun, sur le même score d’un but partout.

Pour le capitaine du Syli National Ibrahima Traoré, la Guinée passera : « Maintenant on est à un pas de la qualification, on oublie tout cela pour se concentrer et réussir un grand match pour se qualifier (…) Je suis encore sûr qu’on se qualifiera sinon ça ne sert à rien de venir ici ». Le joueur qui a inscrit le but égalisateur contre le Cameroun, reconnait tout de même que la tâche ne sera pas facile devant une formation comme le Mali : « Le Mali est une bonne équipe qui se qualifie toujours pour la Coupe d’Afrique. Ils font de bons résultats souvent dans le dernier carré. On sait qu’ils n’ont pas forcément beaucoup de pression comme nous parce qu’ils n’étaient pas attendus du fait que tout le monde croyait que ça sera une course entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire. (…) ça sera un match très difficile, sûrement le plus difficile des trois parce que c’est une équipe qui nous connaît vraiment bien ».

Dans le camp du Mali, le sélectionneur Henri Kasperczak en appelle à la conscience de ses joueurs : «Les joueurs sont conscients non seulement de l’enjeu mais aussi de l’importance de ce match contre le Syli national. Le match contre la Guinée est très décisif pour nous car nous savons tous qu’on n’a pas d’autres solutions que de chercher la victoire si vraiment nous voulons nous qualifier pour la suite des évènements», a souligné le sélectionneur national.

Le capitaine des Aigles, quant à lui, mesure toute la responsabilité qui sera la sienne pendant cette troisième sortie de la sélection nationale. «Ma responsabilité est complète dans cette équipe. Je dois me battre et me défoncer sur tous les ballons. Je dois montrer l’exemple sur le terrain. Il ne faut pas qu’on laisse du temps aux jeunes joueurs guinéens qui sont souvent très techniques et aussi rapides. Nous devons imposer non seulement notre système de jeu mais aussi les faire courir derrière tous les ballons. Je sais que c’est pas une chose facile mais il va sans doute que chacun de nous fasse un petit effort pour y arriver».

Le match entre les deux équipes s’annonce donc coriace et se déroule à Mongomo à partir de 18 heures GMT.

CAN : qui va la gagner après le 1er round du 1er tour ? Je persiste...

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Live can 2

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com