Foot Europe Bleus: Pour José Anigo, Nabil Fékir aurait dû réfléchir encore un peu

Anigo nvo

Nabil Fékir jouera bel et bien pour la France. Peut-être pas encore en match officiel, mais lors des deux matchs amicaux que comptent disputer les Bleus contre le Brésil et le Danemark fin mars. L’attaquant lyonnais a été retenu par Didier Deschamps ce jeudi pour ces deux rencontres. Si l’intéressé se dit ravi d’avoir été appelé par le sélectionneur, ce n’est pas le cas de José Anigo. L’ancien entraîneur et directeur sportif de l’OM estime pour sa part que Nabil Fékir aurait dû réfléchir encore un peu avant de faire son choix.

« Pour être honnête, sans doute qu’à la place de Nabil Fekir j’aurais pris un peu plus de temps pour me décider. Je ne sais pas si tout le monde se rend compte de la complexité du choix à faire, surtout pour un gamin de vingt et un ans. Il s’agit d’une décision qui t’engage pour le restant de ta vie, et pas seulement sportive (…) Il a un peu été l’otage d’une règle, celle sur les binationaux, qui est vraiment mal fichue. Cette loi favorise les joueurs qui n’ont pas, ou peu, d’espoirs d’être sélectionnés par leur pays de naissance. Mais une fois que le choix est fait, match amical ou pas, il devrait être impossible de revenir en arrière pour changer de sélection. A cette occasion, le foot renvoie à nouveau une image désastreuse avec ces allers-retours autorisés mais complètement incompréhensibles. On passe d’un pays à l’autre comme on passe d’un club à un autre. Cherchez l’erreur… », a-t-il dit.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com