Afrique Algérie, Gabon, Ghana: qui pour organiser la CAN 2017 ?

cant

On saura ce mercredi le pays organisateur de la CAN 2017. Trois pays sont en lice depuis plusieurs mois et le désistement de la Libye initialement désigné depuis 3 ans. Le pays évoque la situation socio-sécuritaire depuis la chute du régime Mouammar Khadhafi.

Le choix du Comité exécutif de la CAF se fera donc entre l’Algérie, le Gabon et le Ghana. Difficile de déterminer un favori tant les candidatures présentent des atouts tout comme des inconvénients. L’Algérie n’a organisé qu’une seule fois la CAN en 19990 et l’a remporté. Le pays dispose d’infrastructures adéquates à une telle organisation. Mais le football local est depuis plusieurs mois le théâtre de violences dans les stades avec le décès du Camerounais Alberrt Ebossé.

Le Gabon a co-organisé la CAN 2012 avec la Guinée équatoriale et a déjà deux stades prêts: Libreville et Franceville. Un projet de rénovation d’un stade dans la capitale et la construction d’un nouveau à Port-Gentil figurent dans le dossier. Sauf que l’Afrique centrale abriterait la CAN à 3 éditions consécutives si on compte l’édition de cette année confiée à la dernière minute à la Guinée équatoriale et l’édition 2019 déjà attribuée au Cameroun.

Enfin, le Ghana a accueilli à quatre reprises la phase finale de la CAN, dont la dernière fois en 2008. Le pays a déjà quatre stades aux normes internationales, à Accra, Kumasi, Sekondi, et Tamale.

A l’issue de la désignation du pays hôte de la CAN 2017, la CAF procédera au tirage au sort des éliminatoires de la compétition – voir mode d’emploi.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com