Football Fifa-Election: Toutes les voix de l’Afrique n’iront pas à Blatter selon Figo

figo nvo

Candidat à la présidence de la Fifa, Luis Figo, ancienne star du ballon rond, assiste au Congrès de la Confédération Africaine de Football (CAF) tout comme le président sortant Sepp Blatter. Décidé à avoir des voix en Afrique, l’ancien joueur du Real Madrid a tenu a démentir Issa Hayatou, qui garantissait les voix de l’Afrique à Blatter.

« Je suis sûr que Monsieur (Issa) Hayatou ne parlait pas au nom des 54 membres de la confédération », a confié Luis Figo.  « Quand il l’a annoncé, nous avons pu constater des divergences dans la salle, alors qu’une telle déclaration est normalement suivie d’une ovation debout », ajoute le Portugais. « Cette fois, nous avons juste entendu des applaudissements normaux, ce qui confirme mon idée que beaucoup de pays africains sont d’accord avec la nécessité de changer », poursuit Luis Figo avant de faire une révélation : « Des présidents de fédérations m’ont assuré qu’ils voteraient pour moi, mais ils étaient réticents à l’idée de le dire à haute voix ».

Le 29 mai, on saura si Figo a raison ou pas.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. ibrahima niang

    Ce connard d hayatou doit arreter de parler au nom de tous les africains.il n’a pa ete mis a ce poste pour etre le porte parole de tout un continent.blatter n’a fait que defendre ses propres interets et non ceux du foot mondial.nous voulons le changement et l’afrique y contribuera de facon significative

Comments are closed.