Basket-Ball NBA : Cleveland réagit à Houston, Chicago chute à Dallas

kyrie-irving-basket

La deuxième partie de saison s’annonce passionnante à l’Ouest avec des Pelicans qui grignotent leur retard et des Blazers qui continuent d’étonner. Les voilà aux portes du Top 8 avec seulement une victoire de moins que le Jazz, actuel 8e. À l’Est, Cleveland réagit immédiatement après son revers à San Antonio pour une 4e victoire en cinq matches à l’extérieur. Derrière, les Bulls, les Pacers et les Hawks s’inclinent à nouveau, tandis que Washington enchaîne une 4e victoire de rang.

Un semblant d’espoir était réapparu lorsque les Charlotte Hornets s’étaient imposés face à Atlanta (107-84), le 13 janvier dernier. Mais ce n’était qu’une simple éclaircie dans un ciel orageux. Avant, Charlotte avait enchaîné sept défaites. Cette nuit, elle s’est démené, a affiché un état d’esprit différent et n’a perdu que de deux points face aux New Orleans Pelicans (109-107). Surtout, c’est le duo Anthony Davis (22 pts) – Ryan Anderson (32 pts à 12/19 dont 6/8 à trois points) qui a fait mal aux hommes de Steve Clifford. Parmi ces derniers, à noter une grosse performance du Français Nicolas Batum, auteur de 25 points.

Les Cavaliers ont bien digéré la leçon de réalisme que leur avaient infligé les San Antonio Spurs 24 heures plus tôt, et ont terminé leur périple de six matches de suite en déplacement sur un succès. Ce dernier n’a souffert d’aucune contestation : à Houston, Cleveland a fait la course en tête de bout en bout dans le sillage de Kyrie Irving, intenable (23 points) et LeBron James (19 pts, 7 rebonds, 7 passes). Beaucoup trop maladroit (2/10), James Harden n’a pu leur tenir tête, et le soutien de Dwight Howard (14 points, 11 rebonds) n’a pas suffi. C’est la première fois depuis mars 2006 que les Cavs s’imposent à Houston. Ils consolident ainsi leur première place de la conférence Est (28v-10d).

Dans les autres rencontres de la soirée, les Chicago Bulls s’inclinent à domicile contre Dallas (77-83) et enregistrent une quatrième défaite en cinq rencontres, usés par l‘enchaînement des matchs. Seulement 36% d’adresse au tir et un Jimmy Butler physiquement émoussé. Dans le camp d’en face, Dirk Nowitzki a inscrit 21 points, Deron William, 18. Pour Chicago, le tournant de la rencontre est sans doute la blessure à l’épaule gauche du Français Joakim Noah, pendant le deuxième quart. Son équipe reste cependant seule troisième à l’Est, avec 23 victoires et 16 défaites.

Premier triple double en carrière pour Marcus Smart, premier remplaçant de Boston à réussir cet exploit depuis… 1971 ! À ses côtés, Isaiah Thomas se rappelle aux bons souvenirs de ses anciens coéquipiers avec 19 pts et une grosse activité en fin de premier quart-temps pour faire le break. Largement en tête à la pause (68-47), les Celtics ont profité de la deuxième mi-temps pour répéter leurs gammes avec un bel apport du banc.

 

Les résultats de la nuit :

Indiana Pacers- Washington Wizards 104-118

Oklahoma City- Minnesota Timberwolves 113-93

Boston Celtics- Phoenix Suns 117-103

Brooklyn Nets- Portland Trail Blazers 104-116

Chicago Bulls- Dallas Mavericks 77-83

New Orleans Pelicans- Charlotte Hornets 109-107

Milwaukee Bucks- Atlanta Hawks 108- 101

Denver Nuggets- Miami Heat 95-98

Houston Rockets- Cleveland Cavaliers 77-91

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com