Afrique Paul Biya lauréat du trophée Issa Hayatou de la Paix

paul-biya

En raison de ses actes pacifiques, le chef de l’Etat camerounais s’est vu décerné un prix par l’organisation non gouvernementale du président de Caf (Confédération africaine de football).

L’annonce a été faite le 10 octobre dernier, par Anoï Niniba Castro, président exécutif de la Fondation Issa Hayatou. Le chef de l’Etat du Cameroun, Paul Biya a remporté le prix Issa Hayatou de la Paix. Les hommes de média l’ont appris lors d’une conférence de presse donnée au Hilton hôtel de Yaoundé. Après les présidents Faure Essozimna Gnassingbé du Togo (2013) et Obiang Nguema Mbasogo de la Guinée Equatoriale (2014), Paul Biya est sacré à son tour pour cette édition 2015.

Créée en 2009, la fondation attribue la distinction au Camerounais sur la base de nombreux critères. Entre autres, l’on parle de la grande stabilité que connait le pays de l’élu depuis des décennies, l’harmonie dans laquelle vit son peuple, la détermination pour la recherche constante de la paix mise discrètement au service de l’Afrique et des Nations unies. C’est donc devant deux autres chefs d’Etats en concurrence avec lui que Paul Biya s’est imposé. Les noms des deux autres présidents n’ont pas été donnés pour une raison politiquement correcte.

Il est à souligner que la fondation internationale Issa Hayatou est une Ong qui à la base s’est donnée pour mission de promouvoir le football en Afrique. Une mission qui prend firme à travers des oeuvres sociales et humanitaires à travers le football. A son actif, une quarantaine de centres de formation de football crée dans onze pays d’Afrique centrale et de l’ouest.

Cette distinction intervient comme un bel exemple du premier sportif camerounais. Ceci, dans un contexte où son pays accueillera la 12è édition de la Can féminine de football du 19 novembre au 03 décembre 2016.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com